L’ONUSIDA travaillera avec les personnels en uniforme de la République Centrafricaine pour en finir avec les abus et la violence sexuelle et mettre un terme aux nouvelles infections à  VIH

0
24


Une nouvelle initiative est lancée pour engager les militaires et personnels en uniforme dans la prise de conscience, la prévention et le traitement du VIH et pour éliminer les violences sexuelles et basées sur le genre

BANGUI, République Centrafricaine, L’ONUSIDA a signé un protocole d’accord avec le département de la défense nationale et de la reconstruction de l’armée, le ministère de la santé et de la population, et le comité national de la République Centrafricaine. Le but de cet accord est de réduire les nouvelles infections à  VIH parmi les militaires, réduire la violence sexuelle et les abus par les militaires et augmenter l’utilisation des services de traitement, de soin et de soutien pour le VIH par les personnels en uniforme.

Ce protocole d’accord vient à  un moment critique. La République Centrafricaine est le second pays avec les plus haute prévalence à  VIH en Afrique centrale, estimée à  4% en 2017.

Cependant, parmi les personnels en uniforme, la prévalence du VIH est doublée, et elle est estimée à  7,8%. La connaissance du VIH parmi les personnels en uniforme en République Centrafricaine est particulièrement faible, et les comptes rendus d’abus sexuels et de violences exercées par le personnel militaire sont nombreux.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here