mardi, décembre 11, 2018
Accueil Actualités Centrafrique : Grève au ministère des transports pour demander le départ du...

Centrafrique : Grève au ministère des transports pour demander le départ du ministre Théodore Jousso

0
53

BANGUI, 8 octobre 2018 (RJDH)—L’ensemble du personnel du ministère des transports et de l’aviation civile ainsi que les agences sous tutelle de ce département ont lancé ce 8 octobre un mouvement général de colère visant à exiger dans les 72 heures qui suivent, le départ du ministre Théodore Jousso.

Ce sit-in vient après plusieurs plaintes du personnel auprès du ministre qui n’a pas pu répondre à leurs doléances, notamment son système de gestion du ministère qu’ils jugent « opaque et clanique ». Il intervient aussi après les révélations sur le détournement des fonds dans lequel le ministre serait impliqué.

Ils sont une centaine à observer ce sit-in. On peut lire sur la banderole affichée par le syndicat des travailleurs de ce département : « Non à l’homme du népotisme, du clientélisme, avide d’argent, spécialiste de la discrimination, de la corruption, savant diabolique du détournement de fonds publics ; Theodore Jousso doit partir ».

«Il faut que la justice fasse son travail au nom du peuple centrafricain », a lâché l’un des manifestants.

Le Secrétaire général du syndicat, Denis Narcisse Bazanguele, regrette que le ministre ne soit pas bien disposé à collaborer avec le personnel placé sous sa tutelle «il refuse toute collaboration ; nous sommes plusieurs fois entrés en discussion avec lui sans obtenir une ouverture de sa part. Le gouvernement doit prendre ses responsabilités sinon après 72 heures, nous allons paralyser le secteur des transports », a-t-il déclaré au RJDH.

Theodore Jousso est accusé de détournement de deniers publics dont le montant s’élève à plus 450 millions de FCFA. Depuis cette révélation, aucune réaction officielle du gouvernement n’a été enregistrée.

Source : rjdh.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here