Afrique : Une réduction jusqu’à  80% sur les appels intra-africains d’ici 2019

0
35


BANGUI, – En marge de la 1e Edition d’Afric’Up, The Startup Africa Summit qui s’est tenue à  Tunis du 02 au 03 octobre 2018, le responsable de technologie et d’innovation à  Smart Africa, Didier Nkurikiyimfura a affirmé que d’ici 2019, le tarif de communication téléphonique sera réduit jusqu’à  hauteur de 80%.

Invité de la chaîne radioexpressfm.com ce 4 octobre, Mr Didier Nkurikiyimfura a déclaré que « nous sommes en train de travailler pour éliminer les frais d’itinérance (roaming) en Afrique », une initiative de Smart Africa. C’est-à -dire que si vous quittez la République Centrafricaine pour la Tunisie et vous appelez chez vous à  Bangui, le coà»t de l’appel sera toujours local. Il a précisé que d’ici 2019, les frais de communication seront réduits. « Les prix des services de télécommunication ‘’ roaming ‘’ entre les pays africains observeront une réduction de 60 à  80% », a-t-il déclaré. Il s’agit du projet de « One Africa NetWork ».

Pour réaliser cela, des infrastructures sont créées afin que le trafic reste en Afrique au lieu de transiter en Europe et augmenter les frais de communication. Au mois d’aoà»t, réunis à  la 1èreSession extraordinaire de la Conférence des régulateurs des télécommunications tenue à  Malabo (Guinée Equatoriale), les pays de la Sous-région ont pris l’engagement de réduire le coà»t de roaming en adoptant la feuille d’ici le 31 mars 2019.

En ce qui concerne la République Centrafricaine, l’Agence de Régulation des Télécommunication doit obtenir l’accord du gouvernement pour la signature du Protocole d’accord relatif à  la mise en œuvre du roaming à  moindre coà»t entre les pays membres de l’Assemblée des régulateurs des télécommunications de l’Afrique centrale (ARTAC). La prochaine Session ordinaire de la Conférence des régulateurs de l’ARTAC se tiendra du 6 au 7 décembre 2018 en Guinée Equatoriale. Les autorités de régulation signeront ainsi les directives sur la réduction du coà»t de roaming.

Le roaming est un service proposé par les opérateurs de télécommunications qui permet aux usagers de téléphones mobiles de pouvoir appeler et être appelés dans un pays étranger. Les enjeux de ce réseau de moyen de communication sont grands. C’est d’abord un outil d’intégration économique sous régional. Puis, il facilitera l’accélération de la croissance du marché sous régional et s’inscrit dans la transformation digitale de la sous-région. Cependant, c’est un danger pour les autres services de communication (Viber, skype, messenger,…).

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here