Centrafrique : L’UMC exhorte le gouvernement à  plus d’appui au secteur musical

0
16


BANGUI ….L’Union des Musiciens Centrafricains (UMC) se propose de valoriser la musique centrafricaine et exhorte le gouvernement à  plus d’appui audit secteur. Déclaration faite par Saturnin Nabana, président de l’UMC dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la musique du lundi 1er octobre dernier.

La journée internationale de la Musique est passée lundi sans une cérémonie officielle mais marquée par des actes caritatifs envers les anciens musiciens centrafricains. C’est dans ce contexte de célébration que l’UMC exhorte le gouvernement à  plus d’appui au secteur musical en Centrafrique.

Saturnin Nabana, Président de l’Union des Musiciens Centrafricains,(UMC) exhorte le gouvernement à  appuyer le secteur musical «le combat de l’union, c’est d’échanger avec le gouvernement pour voir la possibilité d’octroyer des bourses aux étudiants et à  des personnes jouissant des aptitudes en musique aux fins d’étudier la musique à  l’extérieur du pays et je suis en pourparlers avec les ministères de l’éducation et celui des arts pour voir la possibilité de l’organisation d’une semaine culturelle ou de l’enseignement qui permettra de détecter des talents appelés à  devenir demain des artistes modèles capables de respecter les notes musicales. Dans le passé les élèves avaient des échanges culturels mais aujourd’hui cette pratique n’existe plus dans les établissements du pays ni à  l’université de Bangui pour optimiser leurs connaissances dans ce domaine», a-t-il soutenu.

Le président de l’UMC explique l’importance de la musique et sa place dans la société centrafricaine «la musique, c’est une science, un art de sons agréables, et aussi un art pour exprimer des pensées ; la musique adoucit les mœurs. En principe la musique devrait occuper la première place si nous acceptons de valoriser celle-ci afin qu’elle puisse contribuer au retour de la paix et de la cohésion sociale en Centrafrique» a-t-il ajouté.

Créée en 1975 par Lord Yehudi Menuhin, alors président du Conseil International de la Musique, cette journée se voulait d’approfondir la réflexion sur le rôle de la Musique. Elle a pour objectif majeur de promouvoir la musique dans la société et de prôner les valeurs de l’Unesco.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here