Centrafrique : L’axe Bangui-Bambari rendu praticable par le Département des Travaux Publics avec 6heures du temps de parcourt

0
50


C’est au cours d’une mission d’appréciation des conditions nécessaires qui visent l’organisation des festivités de la Journée Mondiale de l’Alimentation (JMA) que la délégation gouvernementale composée de plusieurs Ministres dont ceux en charge de l’Agriculture, de l’Environnement, du Tourisme et des Travaux Publics qui a effectué ladite mission du 25 au 28 septembre dernier 2018, s’est félicitée de l’état de la route qui relie Bangui à  Bambari où l’on peut désormais parcourir en six (6) heures du temps au lieu de plusieurs jours comme dans le passé.

Selon le Ministre Hamed SENOUSSI en charge des Travaux Publics que notre Rédaction a échangé avec lui au sujet des conditions de la tenue de la JMA à  Bambari, tous les travaux de la voirie sont presque finis et pour preuve, il avait suffi juste 6h du temps de trajet à  la délégation ministérielle qui avait effectué la mission du 25 septembre dernier pour arriver à  Bambari et ce en dépit de certains arrêts accusés en cours de route.

Cependant ce qui nécessite d’être relevé c’est le non-respect de la réglementation des barrières de pluies par les convois de la Minusca qui refusent d’observer un arrêt de 4 à  6 heures du temps qui suivent une pluie le temps que la route soit praticable sans être détruite. D’ailleurs le comportement récidiviste des convois de la Minusca a conduit le Préfet de la Ouaka à  saisir le Département des Travaux Publics afin de ramener à  l’ordre ceux-ci.

Le membre du Gouvernement a indiqué que les seuls problèmes relevés lors de cette mission se situent au niveau des infrastructures de base notamment l’eau et l’électricité qui ne sont pas encore opérationnelles dans la ville de Bambari. Aussi, il se pose un sérieux problème dans le cadre hôtelier car, il y’a un déficit criard des logements pouvant servir les hautes autorités et autres personnalités nationales et internationales qui seront conviées à  ces manifestations.

Avec le déploiement des Forces Armées centrafricaines (FACA) qui est en cours à  Bambari et la mobilisation des moyens humains et matériels par chaque entité qui intervient dans le cadre de l’organisation de la JMA, l’espoir est permis de voir dans les semaines qui viennent, le succès de ces festivités à  Bambari.

Hervé BINAH,

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here