Mauritanie : réunion ministérielle à Nouakchott sur la sécurité alimentaire au Sahel

0
41

Des experts des pays du G5 Sahel tiennent depuis ce dimanche 30 septembre 2018 une rencontre technique pour le diagnostic final d’une étude consacrée à la sécurité alimentaire. Cette rencontre a pour but de préparer une réunion ministérielle prévue pour ce 2 octobre.

Depuis ce weekend, des experts des pays du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Niger, Tchad, Burkina Faso) débattent de questions relatives aux ressources de cette région. D’après les sources officielles, cette rencontre technique qui se termine ce lundi 1er octobre a pour but de faire un diagnostic final d’une étude réalisée avec le soutien de l’Organisation arabe pour le développement agricole (AOAD) et qui vise à permettre aux 5 pays de valoriser leurs ressources halieutiques, agricoles et animales afin d’assurer leur sécurité alimentaire et réaliser les aspirations légitimes à l’intégration contenues dans les recommandations de la réunion des chefs d’Etats du G5 Sahel tenue en février 2017 à Bamako.

Expliquant le bien-fondé d’une telle rencontre, le secrétaire permanent du G5-Sahel, Maman Sambo Sidicou, a fait remarquer qu’elle est d’une importance capitale, puisqu’elle devrait déboucher sur des recommandations qui contribueront à réaliser les aspirations des peuples à tirer les meilleurs profits de leurs ressources halieutiques, agricoles et animales afin d’assurer la sécurité alimentaire dans le Sahel.

«La sécurité alimentaire, le développement économique et les opportunités d’emploi pour les jeunes» constituent l’une des priorités du G5-Sahel, a confié le responsable qui a expliqué également que la région du G5 Sahel a besoin de bénéficier d’importants investissements qui permettraient un développement économique salutaire.

A noter également que cette rencontre technique des experts intervient en prélude à une réunion des ministres et des partenaires, laquelle est prévue ce mardi 2 octobre 2018 toujours à Nouakchott.

 

Source : La Tribune Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here