Le Cardinal Dieudonné Nzapalaïnga célèbre à  Bangui la messe d’action de grâce de la rentrée pastorale 20128-2019

0
40


Le diacre ordonné était Marcel Jasmin Kpodayen, tandis que les prêtres diocésains sont Dieu-béni Banda-Béladé-Wendé, Guénolé Fizoua-Abdi, Donald Ndoua-Noazi, Jerry-Junior Youane Bekara et enfin le prêtre missionnaire Olivier-Léonardo Kozzo.

L’Archevêque Dieudonné Nzapalaïnga a, dans son homélie, dénoncé le fait que certaines personnes refusent le charisme des gens qui ne sont pas de la même obédience ou de la même communauté religieuse qu’eux, alors que ceux-ci ont apporté une plus-value à  notre pays.

Les gens de cet acabit et qui ont un comportement ambigu entravent donc le dialogue et la paix dans notre pays, a-t-il souligné, avant d’inviter ses fidèles à  être réceptifs à  ce que font les autres.

Le Premier-ministre Simplice Mathieu Sarandji a expliqué que l’œcuménisme c’est la fusion de toute les religions monothéistes notamment le judaïsme, le christianisme, l’islam, le bouddhisme etc.

L’œcuménisme prône le dialogue social, le respect de l’autre, la réconciliation, a-t-il indiqué avant de saluer l’initiative de l’archidiocèse de Bangui dont le but poursuivi est de ramener les Centrafricains à  conjuguer ensemble pour la paix.

Il convient de signaler que la messe de ce dimanche 30 septembre met un terme aux activités de la rentrée pastorale 2018-2019 dont le thème est : « Å’cuménisme et dialogue interreligieux en pays en conflit : le cas de la République Centrafricaine ».

Les prêtres diocésains sont envoyés en mission dans les diocèses de M’Baïki, Bossangoa et Alindao pour prêcher la paix et le dialogue interreligieux.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here