Centrafrique : une assemblée nationale des « Béta-Ouali » endeuillée par la mort suspecte d’une membre.

0
36


Retrouvée inerte dans sa chambre ce lundi, une membre influente de l’organisation des femmes « Béta-Ouali » de l’église baptiste ANEB de Centrafrique vient de rendre son âme dans une circonstance douteuse.

à€ l’ouverture de l’assemblée générale de l’organisation des femmes centrafricaines de l’église baptiste ANEB au quartier Gobongo ce lundi matin,c’est de la stupeur suite à  l’annonce de la disparition subite d’une membre influente de l’organisation.

En effet, madame Sengho, épouse du défunt Pasteur Marcel Sengho, fondateur de l’église baptiste ANEB de Malimaka, s’est rendu l’âme, avec sa bible à  la main dans la nuit du dimanche à  lundi dans une circonstance encore floue.

Selon la famille de la défunte, celle-ci devrait intervenir lors de la conférence de ce lundi 1er octobre à  l’église baptiste ANEB de Gobongo dans le 8e arrondissement de Bangui. Sa mort, rendue publique par la famille qui a découvert le corps dans sa chambre le jour de l’ouverture de la conférence, panique profondément les églises baptistes de Centrafrique.

Pour l’heure, la place mortuaire se trouve au quartier Malimaka dans le 5e arrondissement de Bangui.

Rappelons que madame Sengho vient de quitter sa terre natale quatre ans après la mort de son époux le 17 septembre 2014.

Que son âme repose en paix auprès de ses ancêtres.

Anselme Mbata

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here