fbpx
Accueil Société Centrafrique : l’Unicef célèbre la journée culturelle des enfants infectés par le...

Centrafrique : l’Unicef célèbre la journée culturelle des enfants infectés par le VIH

0
8

BANGUI, le 30 septembre 2018 (RJDH)—L’Unicef en partenariat avec l’Association Keep In Touch  ont organisé hier une journée culturelle en faveur des enfants vivant avec le  VIH, à l’école maternelle de la caisse nationale de sécurité sociale dans le 1er arrondissement de Bangui.

Après 6 mois de prise en charge des enfants vivant avec  le VIH par le club «  E Bata Guigui » autour du slogan « vivre positive avec le virus du VIH », 350 enfants vivant avec le VIH ont pu bénéficier de l’appui de ce club alors qu’en Centrafrique 7000 enfants sont déclarés vivant avec le VIH.

Pour la Représentante de l’Unicef en Centrafrique, Christine Muhigana, « ce sont des  enfants qui ont besoin qu’on soit à leur côté.  Ils ont besoin que tous ceux qui sont dans des entreprises de prévention, de réponse à la pandémie du VIH dans ce pays, soient à leur côté   pour qu’ils soient des agents de changement pour eux-mêmes,  leurs familles et aussi leurs communautés » a-t-elle lancé.

Elle a apprécié à sa juste valeur cette initiative et a affirmé son soutien à cette entreprise. « C’est très important de soutenir cette initiative du club « E Bata Guigui », ce sont des clubs spéciaux et nous espérons qu’après cette journée, les adolescents peuvent nous montrer tout ce qu’ils peuvent faire pour eux-mêmes et comment nous aider à apporter le changement dans la société», a déclaré Christine Muhigana.

Quant au Directeur Général du Complexe Pédiatrique de Bangui ces enfants ont prouvé qu’ils ont échappé à la mort. « Ces enfants ont prouvé qu’ils peuvent mieux faire à travers la sensibilisation de masse de ceux ou celles qui hésitent à déclarer leur séropositivité, tout en précisant que malgré leur statut sérologique, ils ont le même droit que d’autres enfants qui ne sont  pas dans la même situation qu’eux », a souligné le professeur Jean-Chrysostome Gody.

C’est pour la première fois qu’une activité allant dans ce sens est menée en faveur des enfants vivant avec le VIH/SIDA. Elle a été menée conjointement par le gouvernement en partenariat avec l’Unicef, en s’inspirant de l’espace pour enfant, ouvert pendant les vacances par l’Association Keep In Touch qui a permis aux enfants d’apprendre des métiers et faire le tourisme de proximité.

Source : rjdh.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here