lundi, décembre 17, 2018
Accueil Actualités Centrafrique : le GSTC appelle le gouvernement à signer le décret d’application...

Centrafrique : le GSTC appelle le gouvernement à signer le décret d’application du statut général de la fonction publique avant 2019

0
36

BANGUI, le 30 Septembre 2018 (RJDH)–Le Groupement Syndical des Travailleurs  Centrafricains (GSTC) appelle le gouvernement à signer avant 2019 le décret d’application du statut général de la fonction publique. Appel lancé samedi par le Firmin Zoh, Secrétaire Général du GSTC lors d’une conférence de presse à Bangui.

La loi portant statut général de la fonction publique a été promulguée en 2009. Près de dix ans après, le décret d’application de cette loi n’est pas encore signé, la grille salariale des fonctionnaires de l’Etat reste faible, objet de revendication du GSTC.

Firmin Zoh Secrétaire général du GSTC dévoile les démarches menées jusqu’à ce jour. « En Aout 2018, le GSTC est le premier à déposer  sur la table du gouvernement sept revendications qui malheureusement sont restées sans suite. Nous avons aussi organisé plusieurs rencontres et avec les camarades enseignants. Beaucoup pensait que nous allons saisir l’occasion de la rentrée scolaire pour faire la pression sur le gouvernement », a-t-il expliqué.

Pour le secrétaire général du GSTC, la loi sur le statut général de la fonction publique a été adoptée et promulguée depuis 2009. Son décret d’application a été négocié et ficelé, cette loi devrait être appliquée dans sa plénitude et cela fait 10 ans déjà.

« Nous demandons au gouvernement de signer ce décret application avant la fin 2018, autrement dit nous serons obligés de convoquer une assemblée générale pour permettre à la base de se prononcer. Nous prenons à témoin l’opinion nationale et internationale », soutien Firmin Zoh.

Les fonctionnaires  de l’Etat éprouvent aujourd’hui plusieurs difficultés relatives à la cherté de la vie, contrairement au salaire qui n’augmente pas.

Source : rjdh.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here