Centrafrique : Après la Sécurité, la Santé et le social, les Russes se préoccupent du développement cognitif des enfants

0
50


Au moment où nous mettons sous presse, une dizaine des enfants centrafricains participent au Camp international (ARTEK) initié et organisée chaque année par la Russie en faveur des enfants du monde entier. Il s’agit d’un cadre de rencontre et d’échange, et surtout de brassage de culture et d’expérience en milieu enfant.

Les enfants centrafricains ayant la chance de participer à  ARTEK – 2018 sont des gagnants du concours “La paix par les yeux des enfantsâ€�, qui s’est déroulé dans le pays jusqu’au 10 septembre dernier. Le concours consiste, pour les enfants candidats, à  produire des desseins sur la thématique de la paix vue par les enfants, lesquels desseins sont soumis au chois sans complaisance d’un jury compétent. Indiquons au passage que d’entrée de jeu, ce sont plus de 400 œuvres qui ont été présentées au concours, des œuvres provenant des enfants des différentes régions du pays.

« Sur le fond des multiples initiatives qui sont mises en place avec la participation de la Russie, celle-ci est l’une des plus importantes, vue qu’elle donne de l’espoir pour des simples garçons et des simples filles de la RCA, ainsi qu’un rêve – visiter la Russie et faire rencontre avec d’autres enfants de leur âge, qui viennent de différents pays », peut-on lire dans un communiqué rendu publique par la délégation de Russie en Centrafrique.

En effet, les œuvres des participants touchent le sujet de la paix en RCA – un sujet subtile et sensible pour les citoyens lambda, surtout les enfants sont au cœur de ce concours, car il n’est un secret pour personne que la dernière crise a eu un impact sur l’esprit d’un enfant, faisant d’eux des adultes et les oblige d’avoir des vies d’adultes dès leur enfance.

Après des années d’instabilité une génération a déjà  pu grandir et cette génération se trouve constamment pendant toutes leurs vies dans une situation de guerre. Pour cela c’est important de montrer au plus jeunes habitants de la RCA que la guerre – c’est pas le seul état des choses, que cela n’est pas normal.

Beaucoup de parties, d’acteurs sont en train d’impliquer des efforts pour restaurer la paix dans le pays et maintenant est la meilleure situation pour régler les anciens malentendus entre les régions du pays. La délégation centrafricaine de ces enfants est constituée des régions du pays. Ce geste de la Russie est un espoir pour le dialogue basé sur le respect mutuel entre les représentants de différentes confessions.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here