Hausse de 54% des montants mobilisés par les Trésors publics de la CEMAC

0
19


Le Conseil de surveillance de la cellule de règlement et de conservation des titres (CRCT) de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) s’est réjoui, vendredi par voie de communiqué, de la hausse de 54% des montants mobilises par les Trésors publics nationaux qui se sont établis à  1349,7 milliards FCFA, ainsi que de l’amélioration de 36 points de pourcentage du taux de couverture moyen des émissions à  152,7% de titres publics.

Img : Hausse de 54% des montants mobilisés par les Trésors publics de la CEMAC
Rendant compte des conclusions de sa session du 26 septembre, il a dans le même temps la progression des coà»ts des émissions et la diminution des opérations d’achat-vente au niveau du marché secondaire.

à€ fin juin dernier, rappelle-t-on, l’augmentation des montants mobilises par les Trésors publics sous-régionaux pointait à  36,6% pour s’établir à  1216,6 milliards FCFA, alors que l’activité économique reprenait avec une croissance attendue à  2,5% en lien avec la montée des cours du pétrole, ainsi que les efforts de redressement des économies des États membres.

Selon CRCT, l’activité économique dans la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) connaît par ailleurs une légère embellie avec un taux de croissance prévisionnel de 1,9% en 2018, en liaison avec la mise en œuvre des réformes économiques, monétaires et financières prévues dans le Programme des réformes économiques et financières (Pref-CEMAC) et les programmes conclus avec le Fonds monétaire international (FMI).

L’instance délibérative a en outre observé que la BEAC a, depuis le 22 mars 2017, laissé à  2,95%, c’est-à -dire inchangé, le taux d’intérêt des appels d’offres (TIAO), son principal taux directeur.

FCEB/te/APA

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here