L’ONU rend hommage à  Nelson Mandela au cours de son Assemblée générale

0
33


Lundi, le Secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a rendu hommage au défunt dirigeant sud-africain Nelson Mandela, figure emblématique de la lutte contre l’apartheid, en déclarant notamment qu’il incarnait les plus nobles valeurs de l’Organisation des Nations unies.

S’exprimant au cours du Sommet Nelson Mandela pour la paix, organisé pendant la réunion annuelle de haut niveau de l’Assemblée générale de l’ONU, le Secrétaire général a souligné que M. Mandela avait « consacré sa vie à  servir sa communauté – en tant qu’avocat, en tant que prisonnier d’opinion, en tant qu’artisan de la paix, en tant que président, et en tant qu’ancien respecté ».

« Il chérissait l’idée d’une société libre et démocratique, dans laquelle tout le monde vivrait ensemble dans l’égalité et dans l’harmonie », a-t-il ajouté.

M. Guterres a évoqué les changements apportés par M. Mandela tant à  l’Afrique du Sud qu’au monde, affirmant que sous sa direction, l’Afrique du Sud avait « élargi l’accès aux soins de santé, à  l’éducation, au logement, à  l’eau courante, aux installations hygiéniques et à  l’électricité ». Au-delà  des frontières de l’Afrique du Sud, M. Mandela a également « exercé une profonde influence sur la paix et sur la démocratie ».

« Engageons-nous à  tirer parti de l’héritage de Nelson Mandela, afin que tous les peuples du monde puissent jouir de la paix, de la prospérité et d’un développement inclusif et durable », a déclaré M. Guterres en conclusion de son allocution.

En décembre 2017, les Etats membres de l’ONU ont décidé d’organiser le Sommet Nelson Mandela pour la paix, afin de célébrer le centenaire de la naissance de M. Mandela.

En 2015, l’ONU avait déjà  décidé de décerner tous les cinq ans un Prix Nelson Mandela à  deux individus ayant apporté d’importantes contributions à  l’humanité.

Chaque année, l’ONU observe en outre la Journée internationale Nelson Mandela, en organisant et en faisant la promotion de toutes sortes de services communautaires.

M. Mandela, né en juillet 1918, est décédé en 2013 des suites d’une infection respiratoire. Il avait passé 27 ans en prison pour son rôle dans la lutte contre l’apartheid, et était devenu le premier président noir d’Afrique du Sud.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here