Angola  : le fils de l’ex-président dos Santos placé en détention provisoire

0
36

Jose Filomeno dos Santos, le fils de l’ex-président angolais Jose Eduardo dos Santos, a été incarcéré ce lundi 24 septembre dans le cadre d’une affaire de détournement de fonds portant sur une enveloppe de 1,5 milliard de dollars. Jose Filomeno dos Santos aurait ordonné des virements suspects alors qu’il dirigeait le Fonds souverain angolais.

Inculpé pour corruption en mars dernier, Jose Filomeno dos Santos, ancien patron du Fonds souverain angolais, fils de l’ex-président Jose Eduardo dos Santos, a été placé ce début de semaine en détention pour une affaire de détournement de fonds portant sur 1,5 milliard de dollars. D’après le parquet général qui en a fait l’annonce, il s’agit d’une détention préventive.

«En raison de la complexité et de la gravité des faits et afin de garantir l’efficacité de l’enquête (…), le ministère public a décidé d’appliquer aux accusés une mesure de détention préventive», a déclaré le procureur général, Alvaro Da Silva Joao, dans un communiqué. «Les éléments de preuve rassemblés dans le dossier constituent des preuves suffisantes que les accusés se sont engagés dans des activités de corruption», a ajouté le procureur général.

Des transactions suspectes

Jose Filomeno dos Santos n’est pas le seul incarcéré. En plus du fils de l’ex-chef d’Etat également connu sous le nom de «Zenu», un de ses proches qui a géré une partie du Fonds souverain, l’homme d’affaires angolo-suisse, Jean-Claude Bastos de Morais, a également été placé en détention provisoire.

Il est reproché à Jose Filomeno dos Santos d’avoir ordonné des virements suspects alors qu’il dirigeait le Fonds souverain angolais. Jusque-là sous contrôle judiciaire, il avait alors promis de «collaborer» avec la justice.

 

Source : La Tribune Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here