Commémoration à  Bangui du 69ème anniversaire de la Fondation de la République populaire de Chine axée sur la coopération sino-centrafricaine

0
66


Bangui – La communauté chinoise vivant en République centrafricaine a célébré, jeudi 20 septembre 2018 en début de soirée à  Bangui, le 69ème anniversaire de la Fondation de la République populaire de Chine, en présence du président de la République Faustin-Archange Touadéra, du Président de l’Assemblée nationale Abdou Karim Meckassoua et de nombreux invités, entres autres, des membres du gouvernement et des diplomates.

Dans sa déclaration de circonstance, le ministre délégué aux Affaires étrangères chargé de la Francophonie et du Protocole d’Etat, Charles Sékodé Ndeugbayi, a reconnu qu’en raison du volume de ses interventions en République centrafricaine, « la Chine s’est hissée au rang des partenaires privilégiés de la République centrafricaine ».

Il a saisi l’occasion pour solliciter le concours de la Chine dans le cadre de la construction, en République centrafricaine, d’une ligne ferroviaire devant désenclaver le pays. Par ailleurs, il a demandé au diplomate chinois en Centrafrique, M. Chen Dong, de mettre à  jour les dossiers des projets non encore réalisés, tout en lui suggérant d’encourager les investisseurs chinois à  venir explorer les opportunités d’affaires en République centrafricaine.

L’Ambassadeur de Chine à  Bangui, Chen Dong, lui, s’est plutôt appesanti sur les grandes décisions prises à  Beijing en Chine, en marge du sommet du Forum de la coopération sino-africaine concernant la coopération sino-centrafricaine.

D’abord pour l’ensemble des 53 pays africains présents en Chine lors du sommet, parmi lesquels la République centrafricaine, huit initiatives ont été proposées par le président chinois Xi Jinping concernant, pêle-mêle, l’industrie, les infrastructures, le commerce, la santé, la sécurité, etc. Une enveloppe de 60 milliards de dollars a été allouée pour faciliter les aides gouvernementales, les investissements et les financements des programmes.

Mais de manière spécifique, a signalé M. Dong, de nombreux documents ont été signés en Chine pour renforcer la coopération bilatérale entre la Chine et la République centrafricaine concernant, entre autres, un don de 200 millions de yuans, soit 17 milliards de francs CFA que le gouvernement chinois a offert pour des investissements en République centrafricaine dans les domaines de champ solaire, de la station hydroélectrique de Boali III, de l’amphithéâtre de l’Université de Bangui, de la réhabilitation du complexe sportif Barthélemy Boganda, de l’hôpital de l’Amitié et de l’hôpital de Bimbo.

Les secteurs de la santé, de l’agriculture, de la sécurité, de l’énergie et des infrastructures sont également en ligne de mire. Des médecins chinois sont attendus en République centrafricaine en 2019 dans le but d’opérer gratuitement des malades et également soigner la cataracte. Un programme de formation policière en faveur des forces de sécurité intérieures, policiers et gendarmes, est en vue, sans compter un accord axé sur la production des champignons qui a été a été signé en Chine.

Un don d’aide alimentaire en faveur de la République centrafricaine d’un montant de 10 millions de yuans, soit 800 millions de francs CFA, est aussi signalé.

Comme cerise sur le gâteau de la célébration de cette année, M. Dong a annoncé l’institution, désormais, à  partir du 69ème anniversaire de la Fondation de la République populaire de Chine, d’un « prix de l’Ambassadeur de Chine pour une communauté de destin Chine-Centrafrique » dans le but de stimuler les élèves élites centrafricains à  se décupler pour la reconstruction de leur pays et la promotion de l’amitié sino-centrafricaine.

Neuf élèves de l’école d’excellence sino-centrafricaine ont été les premiers à  jouir de cette aubaine.

Alain-Patrick Mamadou / ACAP

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here