lundi, décembre 17, 2018
Accueil Actualités Centrafrique : Des femmes journalistes bouclent leur formation sur l’usage des réseaux...

Centrafrique : Des femmes journalistes bouclent leur formation sur l’usage des réseaux sociaux

0
43

BANGUI, le 24 septembre 2018 (RJDH)—Une dizaine de femmes journalistes ont terminé ce samedi la formation initiée par Internews sur les réseaux sociaux.

Pendant une semaine, une quinzaine de femmes professionnelles des médias venues de différents médias ont abordé des questions liées à l’importance, à la maitrise et à la nécessité d’être présentes comme journalistes sur les réseaux sociaux. L’ONG Internews a initié cette formation conformément au projet Connect financé par USAID.

L’usage des réseaux sociaux prête à confusion aujourd’hui dans le pays. Ces moyens de communication doivent être utiles dans un pays en crise comme la Centrafrique et surtout aux journalistes. C’est dans cette optique que l’ONG d’appui aux médias Internews veut que les femmes journalistes centrafricaines s’approprient cet outil de communication en organisant pour elles cette formation sur les questions liées à l’importance, à la maitrise et à la nécessité d’être présentes comme journalistes sur les réseaux sociaux.

Fridolin Ngoulou, Consultant formateur, pense que cette formation permettra aux femmes journalistes centrafricaines de savoir utiliser à bon escient les réseaux sociaux. « Nous nous sommes beaucoup appesantis sur l’importance des réseaux sociaux, comment l’utiliser et quels sont les messages que nous devrions publier en tant que journalistes tout en respectant l’éthique et la déontologie de notre profession. Le triste constat que nous faisons aujourd’hui est que certaines femmes journalistes se fondent dans la masse en publiant des informations qui ne sont d’aucune utilité. Mais je pense qu’à travers cette formation, elles vont comprendre l’utilité et l’importance de ces outils à travers la page Facebook et le blog que nous avons créé dénommé Walibamara», précise Fridolin Ngoulou.

Les recommandations faites par les femmes journalistes à l’Internews c’est de les outiller avec des matériels adéquats pour la réalisation de leur projet.

La Directrice pays d’Internews en Centrafrique, Nelly Moleka se dit impressionnée par deux principales recommandations faites. «Les deux recommandations  formulées par ces femmes me plaisent beaucoup surtout celle qui parle de leurs  engagements. Mais à travers cette recommandation, je m’attends à ce qu’elles puissent me faire parvenir un projet  de statuts et voilà ce que ce Walibamara peut faire » a-t-elle souligné.

Cette formation est une première organisée par l’ONG Internews Centrafrique en partenariat avec USAID au profit des femmes journalistes centrafricaines.

Source : rjdh.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here