Célébration à  Bangui de la Journée internationale de la paix

0
14


Bangui – Le Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et de la Protection Sociale, Jean-Christophe Nguinza, a présidé, vendredi 21 septembre 2018 à  Bangui, les festivités marquant la Journée internationale de la paix organisée sur le thème : « Le droit à  la paix : 70 ans après la déclaration universelle des droits de l’homme », couplée avec la cérémonie de l’inauguration du bâtiment de la Mairie secondaire de Kokoro, œuvre du chantier-école des jeunes des communautés de base des 3ème et 6ème arrondissements ainsi que de Bimbo.

Le ministre Jean-Christophe Nguinza a souligné que l’événement de ce jour s’intègre pleinement dans le RCPCA (Plan de relèvement) qui place la paix au cœur de tout processus de relèvement et de développement de notre pays.

Le Chef de l’Etat a instruit le gouvernement de tout mettre en œuvre pour inscrire dans la priorité de son quinquennat l’adéquation formation-emploi aux fins de doter nos jeunes des outils nécessaires pour leur insertion socio-économique, a souligné le Ministre Nguinza.

Le Représentant spécial adjoint du secrétaire général des Nations-Unies, Najat Rochdi en sa qualité de coordonnateur des agences du système des Nations-Unies, a indiqué que le projet du bureau international du travail s’inscrit dans cette dynamique de quête du renforcement de la paix et de consolidation de la cohésion sociale par la création d’emplois décents pour les groupes vulnérables initié par la MINUSCA.

« Le chantier-école est une preuve qu’ensemble on peut construire plus solidement et plus durablement, et que cette œuvre est celle des jeunes centrafricains de tout âge et de toutes les religions confondues », a-t-elle ajouté.

Elle a émis le vœu que ledit projet soit réalisé dans les autres arrondissements de Bangui, voire en province, et a invité les Centrafricains à  solliciter ces jeunes dans la construction de leurs maisons.

Il convient de rappeler que ces jeunes ont suivi une formation théorique et pratique de 10 jours et que ce bâtiment a été construit au bout de 10 jours avec des matériaux locaux confectionnés par eux-mêmes.

Etienne Vikoma/ACAP

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here