dimanche, décembre 16, 2018
Accueil Actualités Centrafrique : « Le partenariat stratégique lobbying et plaidoyer, centre des échanges...

Centrafrique : « Le partenariat stratégique lobbying et plaidoyer, centre des échanges » selon Flora Kwizera de l’ONG Cordaid

0
36

BANGUI, le 21 Septembre 2018(RJDH)—A l’occasion de la journée internationale de la paix Madame Flora Kwizéra, Coordonnateur programme sécurité et justice, a accordé une interview au RJDH dans le cadre du partenariat stratégique lobbying et plaidoyer au bénéfice des victimes. Un projet qui crée le dialogue entre les institutions et la population. 

RJDH-Madame Flora Kwizéra bonjour !

F K-Bonjour

RJDH : Vous êtes la coordonnatrice programme sécurité et justice à l’ONG internationale Cordaid en Centrafrique. La République Centrafricaine se joint aux autres pays du monde pour célébrer la journée internationale de la paix qui a pour thème cette année : « Droit à la paix » quel est le lien entre ce thème et la situation qui prévaut en RCA dans lequel le partenariat stratégique est mis en œuvre ?

FK : Le lien entre ce thème : « Droit à la paix », vous savez c’est international comme le dit bien la journée internationale de la paix. Cela a un lien évident avec le projet du partenariat stratégique axé sur le lobbying et plaidoyer en République Centrafricaine qui est mis en œuvre par CORDAID. Je le dis pourquoi ? Parce que c’est un programme qui essaye de créer un espace de dialogue entre le gouvernement, les institutions et la population. C’est déjà un point pour dire que le gouvernement dialogue avec la société civile pour la recherche de la paix.

RJDH : Dans le cadre du partenariat stratégique, les associations des victimes ont été des entités qui ont toujours plaidé pour un retour rapide de la paix en Centrafrique. Dites-nous de quelle manière le projet partenariat stratégique lobbying et plaidoyer contribue-t-il au retour de la paix en Centrafrique ?

FK : Nous sommes en partenariat avec les organisations de la société civile qui renforcent leurs capacités sur plusieurs thématiques notamment l’accès à la justice et les Violences Basées sur le Genre. Ce sont des actions qui œuvrent en faveur de la paix ; c’est vraiment quelque chose qui a un lien avec la paix. Le projet que nous menons ici en Centrafrique est la recherche de la paix.

RJDH : Madame à l’occasion de cette célébration, quelles sont les activités que vos partenaires, c’est-à-dire les associations des victimes vont mener pour faire comprendre à la population centrafricaine l’importance ou la nécessité de la paix.

FK : Les activités que nous menons beaucoup s’articule autour du comment il faut sensibiliser les acteurs clés qui sont parties prenantes au retour à la paix et en même temps ceux qui sont victimes en Centrafrique. Nous essayons de les mettre ensemble et de définir un cadre dans lequel ils peuvent dialoguer, et d’analyser comment ils peuvent trouver des solutions à ce conflit centrafricain qui perdure.

RJDH C’est depuis plus de 3 ans que le projet du partenariat stratégique lobbying et plaidoyer est  mis en œuvre en Centrafrique. Quels sont les résultats pertinents auxquels vous êtes parvenus?

FK : Les résultats, vous savez ce n’est pas tellement visible  ici en Centrafrique. Comme vous le voyez, nous sommes ici en Centrafrique aujourd’hui il y a la paix demain ; c’est le conflit qui ressurgit  mais nous sommes fiers de ce qui est déjà là quand les gens prennent conscience  qu’il y a nécessité à un retour à la paix.  C’est quand les différentes institutions écoutent la population qui dit nous voulons la paix, nous voulons qu’il n y est plus de guerre. C’est des maux qui sont là parce qu’il n y a pas de paix. C’est un pas appréciable mais nous ne sommes pas totalement satisfaits. Nous devons aller toujours de l’avant pour la recherche de la paix et nous sommes optimistes qu’un jour, il y aura la paix tant recherchée en Centrafrique.

RJDH : Quels sont les perspectives du projet de partenariat stratégique lobbying et plaidoyer pour l’année 2019 qui pointe son nez à l’horizon?

FK : le projet partenariat stratégique lobbying et plaidoyer est implanté ici en Centrafrique depuis 2016, il prendra fin en 2020. Les perspectives comme je l’ai dit, l’objectif de ce projet, c’est de créer un dialogue entre les organisations de la société civile et le gouvernement  ainsi  que les différentes thématiques de 2019 jusqu’ en 2020.  Nous allons essayer de sensibiliser les différentes institutions gouvernementales à créer un espace de dialogue et nous aurons contribué pour notre part à ce retour de la paix

RJDH : Madame Flora Kwizéra je vous remercie. 

FK : C’est à moi de vous remercier.

Propos  recueillis par Bienvenu Matongo.

Source : rjdh.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here