Touadéra à  Bangassou : « la cohésion doit être renforcée »

0
22


C’est une Bangassou nombreuse, festive et rassemblée qui a reçu, le samedi 15 septembre 2018, le Président de la République, Faustin Archange Touadéra, en visite dans le chef-lieu de la préfecture de Mbomou s’enquérir de l’état d’avancement des efforts de protection civils, de cohésion sociale et de restauration de l’autorité de l’État. Ce dernier avait à  ses côtés des membres du gouvernement, de représentants du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale, ainsi qu’une délégation de la MINUSCA conduite par le Commandant de la Force, le Général Balla Keita, qui représentait le chef de la Mission, Parfait Onanga-Anyanga.
« Il y a un changement notable à  Bangassou. La dernière fois que je me suis rendu ici, nous étions en pleine crise et les communautés étaient séparées. Aujourd’hui, je vois que toutes les communautés sont réunies dans la cohésion », s’est réjoui le Chef de l’État avant d’indiquer que « tout cela doit être renforcé. Il faut que les agents de l’État de Bangassou retrouvent leurs postes. »
Plusieurs activités ont ponctué cette visite de haut niveau. Il s’agit, notamment, d’une cérémonie d’incinération symbolique d’armes récupérées dans le cadre du programme de pré-DDR appuyé par la MINUSCA. Le Chef de l’État a symboliquement mis le feu aux armes en présence des populations à  la place de la Préfecture du Mbomou.

Il s’agit également du lancement officiel de la deuxième phase du projet « Là¶ndo » qui consiste en l’aménagement et l’entretien des voies publiques, initié par Gouvernement centrafricain, financé par la Banque Mondiale et conduit sous la forme de Travaux à  haute intensité de main d’œuvre (THIMO) au profit de 500 ex-combattants et membres de la communauté.

Pour mémoire, la première phase du projet Londo avait été lancée en 2017. à€ en croire le ministre du Plan, de l’Économie et de la Coopération, Félix Moloua, il s’est agi d’une réussite, car « le projet avait créé en peu de temps des centaines d’emplois avec le paiement de plusieurs dizaines de millions de francs CFA, permettant aux bénéficiaires de faire face à  des besoins élémentaires urgents », s’est-il réjoui.

C’est la deuxième fois en un an que le Président Touadéra se rend à  Bangassou après avoir lancé ce projet dans les villes d’Obo et de Birao.
L’état de la coopération entre la MINUSCA et les Forces armées centrafricaines (FACA) a également été au menu de la visite. « La situation sécuritaire, les états d’esprits et états d’âmes ont changé », a, pour sa part salué le Commandant de la Force de la MINUSCA. Quant au chef de l’État, il a félicité les FACA, notamment la bravoure et le courage dont ils font montre dans la lutte contre l’influence des groupes armés dans la région.

« Ne laissons personne de côté, il faut avancer ensemble. » C’est par cet appel à  l’unité de Faustin Archange Touadéra que s’est achevé cette nouvelle opportunité d’échanges interactifs entre les populations du Mbomou, le Président de la République et les partenaires de la Centrafrique.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here