RDC : Condamné à  12 mois de prison, Jean Pierre Bemba reste en liberté

0
18


La cour pénale internationale a rendu son verdict aujourd’hui sur l’affaire « de subornation des témoins ». En plus de cette condamnation, l’ex-vice-président devrait payer une amende de 300.000 euros. Mais il ne retourna pas en prison en raison du nombre d’années passées à  la CPI.

La chambre d’appel de la cour pénale internationale a confirmé aujourd’hui la condamnation de Jean Pierre Bemba à  douze mois de prison. L’ex-vice président a aussi été condamné à  verser une amende de 300000 euros.

Mais Jean Pierre Bemba ne retournera pas en prison en raison de ses années passées en détention à  la CPI. Ces années couvrent les douze mois que vient de lui infliger la CPI.

Toutefois, les choses se complices pour lui sur le plan politique. Jean Pierre Bemba dont la candidature a été invalidée par la cour constitutionnelle espérait un acquittement pour rebondir au devant de la scène politique congolaise.

Des sources proches du sérail congolais expliquent que le maintient en liberté de Jean Pierre Bemba est du aux pressions américaines sur la CPI.

Souvenons-nous qu’il y a une semaine, les Etats-Unis ont menacé de sanctionner les juges de la CPI si jamais ils engageaient des poursuites à  l’encontre de leurs ressortissants, d’Israà«l et des alliés.

A la suite de la sortie américaine, le gouvernement congolais a menacé de se retirer de la Cpi. Kinshasa estime aussi que les menaces américaines visent à  annuler la condamnation de la CPI. Ceci pourrait donc expliquer le non retour de Bemba en prison malgré sa condamnation.

N. Mballa

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here