Centrafrique: sortie officielle de 154 Soldats FACA recyclés par les Russes à  Berengo

0
29


Une fois de plus, la ville de Berengo sur la route de Mbaïki a abrité hier 17 septembre 2018, la cérémonie de sorite officielle de 154 soldats des Forces Armées Centrafricaines (FACA). C’est une unité de 3ème Bataillon d’Infanterie Territorial (BIT3) qui a terminé la séance de recyclage sanctionnée par un certificat.

Les soldats FACA continuent de renforcer leurs capacités opérationnelles auprès des instructeurs russes qui appuient la montée en puissance de l’armée nationale. Après la sortie des trois précédentes vagues de recyclage des éléments des FACA, une sortie a vu le jour hier à  Berengo. C’était une autre unité de 154 soldats de BIT3 qui a terminé la phase de recyclage.

Ce chiffre vient rehausser l’effectif à  1154 soldats FACA recyclés par les instructeurs russes à  Berengo. Ce programme témoigne l’efficacité de la coopération bilatérale entre la Centrafrique et la Russie. C’est ce qu’a fait savoir l’ambassadeur de la Russe en Centrafrique.

« C’est déjà  pour la 4ème fois que nous nous retrouvons ici au camp Berengo pour voir le résultat et apprécier les instructeurs russes à  l’issue d’une étape passée de la formation des FACA. Cela démontre à  suffisance l’efficacité de travail des instructeurs russes et l’engagement de la Fédération de la Russie de contribuer au processus de la réforme des forces de défense et de sécurité intérieure centrafricaines. La Fédération de Russie et la République centrafricaine ont une longue histoire de la coopération bilatérale qui est aujourd’hui au beau fixe », a déclaré le diplomate russe, Sergei Labano, qui a estimé que le développement de la Centrafrique est impossible sans la garantie de la paix, de la stabilité et de la sécurité.

La cérémonie de sortie de 154 éléments des FACA a eu lieu en présence du président centrafricain, Faustin Archange Touadera, du premier ministre en compagnie des membres du gouvernement dont la ministre de la défense nationale et de la structuration de l’armée, Marie-Noà«lle Koyara, ainsi que du corps diplomatique et chefs des agences des Nations Unies.

Dans son mot de circonstance, Zéphirin Mamadou, Chef d’état-major des FACA, a exprimé une satisfaction pour le travail abattu.

« Nos militaires de toute catégorie confondue ont reçu une formation dont la qualité n’est pas à  démontrer à  savoir les cadres officiers, sous-officiers et militaires du rang de nos formes armées. En effet, il n’est pas superflu d’affirmer que la formation et l’entrainement continus de nos forces se poursuivre afin de renforcer leur capacité dans tous les domaines professionnels. Et cela permet éventuellement à  notre armée de mieux remplir les objectifs de notre stratégie de défense qui passe par la reconstruction de notre armée », a fait savoir le CEMA.

La dernière sortie des FACA formés par les Russes à  Berengo remonte en aout dernier en attendant une autre sorite dans les prochains mois. La formation des FACA en maniement d’armes russes est axée sur la tactique de combat, le secourisme, et l’adaptation aux armes fournies gracieusement par la Russie. Ce recyclage corrobore la continuité de la formation des FACA par la mission européenne d’entrainement en Centrafrique (EUTM-RCA).

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here