Centrafrique : La politique du Président TOUADERA dans les domaines de la sécurité, l’unité nationale et le mieux-être du peuple

0
53


Bangui – Dès son accession à  la Magistrature de l’Etat, le Président de la république Faustin Archange TOUADERA s’est fixé comme principaux objectifs la sécurité, l’unité nationale et l’amélioration des conditions de vie de ses compatriotes. Depuis lors, le Chef de l’Etat s’attèle à  la poursuite de ces objectifs à  travers des actions salvatrices qui portent déjà  leurs fruits à  la satisfaction de la population centrafricaine.

En effet, dans le domaine de la sécurité l’on note cette agissante politique du Chef de l’Etat dans le cadre de la Réforme du secteur de sécurité (RSS) avec l’appui des partenaires de l’EUTEM et de la Russie qui ont procédé à  la mise à  niveau des Forces Armées Centrafricaines (FACA) dont certains éléments sont déjà  redéployés à  l’intérieur du pays notamment à  Paoua, Sibut, Dékoa et Bangassou.

La présence des FACA dans ces localités de l’intérieur du pays a donné confiance à  la population qui a retrouvé la paix et vaque librement à  ses occupations. Dans le même élan de la RSS, 500 jeunes centrafricains ont été recrutés et subissent une formation pour leur intégration dans la Police et la Gendarmerie Nationale soit 250 Elèves policiers et 250 Elèves gendarmes.

Les appuis multiformes en matériels militaires par la Russie, la Chine et les Etats unis constituent un coup de pouce significatif qui donne l’espoir de voir les Forces intérieures de défense et de sécurité être plus opérationnelles dans l’accomplissement de leur mission régalienne qui consiste à  protéger les personnes et les biens sur l’ensemble du territoire national.

Sur le plan de l’unité nationale, le Chef de l’Etat a donné le meilleur exemple par la formation d’un Gouvernement ouvert à  toutes les régions du pays y compris les représentants des différentes communautés ainsi que des groupes armés. La cohésion sociale qui est entretenue par le Président de la République et l’ensemble des autorités administratives et politiques commence à  gagner les esprits ce qui a favorisé le retour au pays des centaines de compatriotes qui étaient réfugiés à  l’extérieur à  cause de la crise.

Dans le domaine de la prospérité du peuple centrafricain, le Président de la république attache du prix au secteur agro pastoral qui regorge plus de 80% de la population active. Ainsi, sur instruction du chef de l’Etat, les arriérés des producteurs du coton ont été épongés ce a motivé les intéressés à  cultiver davantage sur de plus grandes superficies. Il en est de même pour la relance du secteur de l’élevage qui permet de nos à  nourrir la population centrafricaine par la viande de bœuf qui est l’aliment principal à  côté du manioc.

De ce qui précède tous les indicateurs sont favorables à  la normalisation de la situation socio-politique et sécuritaire sur l’ensemble du territoire d’ici les prochains mois à  venir et ce, au grand bonheur du peuple centrafricain.

Herman THEMONA

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here