Centrafrique : 800 soldats nouvellement retraités en manifestations pour réclamer leur pension

0
20


Pour réclamer leur pension, quelques 800 soldats admis à  la retraite au mois de mars dernier ont manifesté ce lundi en empêchant la circulation routière à  la hauteur de l’Assemblée nationale centrafricaine à  Bangui, a constaté sur place un correspondant de Xinhua.

Pour justifier leur mouvement de revendication, un des soldats ayant requis l’anonymat a rappelé que, dès leur admission à  la retraite, au mois de mars dernier, leur solde avait été suspendue au mois de juin. La pension annoncée depuis juillet est restée une supercherie jusqu’à  ce jour.

« Nous sommes allés de promesses en promesses sans jamais suivies des faits concrets », a déclaré cette source.

Les grévistes ont mis en exergue la rentrée des classes ce lundi pour laquelle leurs enfants ne seront pas autorisés, faute d’argent.

Selon les manifestants, un projet qui a conduit à  la retraite des 800 militaires centrafricains a été signé le 16 février dernier entre d’un côté la ministre centrafricaine de la Défense nationale, Marie-Noà«lle Koyara, et l’autre côté des responsables de l’ambassade des Etats-Unis en Centrafrique.

Cette réforme, appuyé par les Etats-Unis, avait pour objectif de retirer des rangs de l’armée les soldats âgés et les remplacer par des jeunes. Une enveloppe de plus de trois milliards de dollars américains fournie par l’ambassade des Etats-Unis devait faciliter la mise en oeuvre dudit projet, permettant surtout de verser aux intéressés les allocations et avantages conséquents, selon la même source.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here