Eliminatoire Basket – Coupe du Monde : Duel Centrafrique – Mali

0
47


Les Fauves de Bas – Oubangui entrent en compétition cet après-midi à  Lagos contre les Aigles du Mali comptant pour la deuxième phase des éliminatoires de la Coupe du Monde 2019 qui se tiendra du 14 – 16 septembre 2018 à  Lagos. L’enjeu de ce match est grand pour les deux équipes.

Les Aigles du Mali et les Fauves de Bas-Oubangui, deux équipes qui ne se sont point croisées en compétition officielle depuis ces dernières années seront cet après-midi sur le parquet du National Stadium Surulere (Lagos) pour arracher la victoire en vue de garantir leur qualification au Mondial 2019.

Outsiders du Groupe F, le Mali et la République Centrafricaine ont le même niveau et c’est l’expérience des joueurs et celle du staff technique qui pourra faire la différence. Comme a souligné le conseiller technique des Fauve lors de son interview à  Focal+, Maurice Beyinac a déclaré que « gagner les Aigles du Mali et le Rwanda » est l’ultime objectif des centrafricains à  Lagos ». Ce qui ne veut pas dire que la République Centrafricaine se laissera malmener par les Supers Eagles du Nigeria. Leur capitaine M.Kouguère qui était timide lors des deux matches amicaux perdus devant le Sénégal devra retrouver son adresse à  l’instar du groupe qui n’assure pas le panier sur des occasions pourtant franches.

Equipe jeune et qui se reconstruit, l’ossature de la sélection centrafricaine n’a pas changé. Pratiquant un basket rapide, le meneur, D.Damachoua assurera la distribution de balles et devra faire courir les colosses maliens et contourner leur défense.

Du côté malien, les coéquipiers de Mahamadou Kanté (1m90 pour 92kg) viennent en conquérants à  Lagos. Capitaine de l’équipe du Mali, Mahamadou Kanté a annoncé la couleur et indiqué l’état d’esprit de ses coéquipiers. «Il n’y a aucune équipe dans notre poule qui viendra faire du tourisme au Nigéria, il faut avoir un moral d’acier, ne pas simplifier les adversaires. Aucune sélection nationale n’aimerait se faire éliminer à  cette étape de la compétition. Si on veut se qualifier, il faudra qu’on bosse comme des malades et qu’on reste concentré», a-t-il insisté.

Ibrahim Djambo sera l’homme à  surveiller de près. Les Aigles ont aussi bénéficié du renfort de Drake Reed (31 ans – 1,94m), un américain d’origine malienne qui évolue en Pro B avec l’ALM Evreux (Amicale laïque de la Madeleine).

Liste des Fauves de Bas-Oubangui :

D.Damachoua, J.Grebongo, Jefferson, M.Kouguère, Kossangue, J.Djimrabaye, Lengewane, T. Samedi, E.Ganapamo, K.Wegscheider, Y.Zachée, Zianveni.

Liste des Aigles du Mali :

Mamadou Kanté, Samba Balayera, Souarata Cissé, Drissa Ballo, Nianta Diarra, Ibrahim Djambo, Mamadou Keita, Mamadou Sy, Papa Tandina, Ibrahim Lamine Sidibé, Issa Diawara et Amadou Kaba.

Du 14 au 16 septembre 2018, douze Nations participent à  cette phase Aller des éliminatoires de la Coupe du monde FIBA 2019. La Tunisie accueille les équipes du Groupe E (Tunisie, Egypte, Maroc, Cameroun, Tchad et Angola) qui joueront au Complexe Sportive de Radés. Cependant, le Nigeria abrite les compétitions du Groupe F (Nigeria, Sénégal, Centrafrique, Côte d’Ivoire, Mali, Rwanda) à  au National Stadium Surulere (Lagos).

Les deux premiers de chaque Groupe (E et F) seront directement qualifiés au Mondial 2019 en Chine, tandis que les deux troisièmes joueront un match de barrage pour le cinquième billet.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here