UE-Afrique: Jean-Claude Juncker plaide pour une «nouvelle alliance»

0
56


« Une nouvelle alliance entre l’Afrique et l’Europe », voilà  ce que propose Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, ce mercredi 12 septembre. Un projet qui, selon lui, permettrait de créer jusqu’à  dix millions d’emplois, en cinq ans. Pour cela il plaide pour un accord de libre-échange de continent à  continent. Il faut, selon lui, faire évoluer les nombreux accords commerciaux entre les pays africains et l’Union européenne. Mais ce sont justement ces accords de libre-échange qui posent problème.

Jean-Claude Juncker annonce une ambition : créer dix millions d’emplois en Afrique en cinq ans. Il propose pour cela une politique d’investissements, mais il ne donne pas beaucoup de détails. Qui va investir ? Est-ce la Commission elle même ? Va-t-elle plutôt se reposer sur les politiques de ses pays membres ? C’est encore très flou. Mais il donne cependant une idée de sa philosophie.

De continent à  continent

En bon libéral, Juncker plaide pour un accord de libre-échange, de continent à  continent. Il prend donc en compte une demande de l’Union africaine qui vient de lancer sa zone de libre-échange continentale, et souhaiterait que l’Europe intègre cette donnée, plutôt que de vouloir faire signer à  chaque pays africain, région par région, des accords de partenariat économique, les fameux APE.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here