UE-Afrique : Jean-Claude Juncker appelle à  une « nouvelle alliance »

1
41


Ne plus considérer l’Afrique du point de vue d’un « donneur d’aide au développement » mais comme un « partenaire économique dans un échange d’égal à  égal », c’est en substance ce qu’a déclaré le 12 septembre le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, dans son discours sur l’état de l’Union.

Le mercredi 12 septembre, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a dédié aux relations UE-Afrique une large partie de son dernier discours sur l’état de l’Union prononcé devant le Parlement européen à  Strasbourg – l’ancien Premier ministre luxembourgeois avait annoncé dès 2017 qu’il ne briguerait pas de second mandat à  l’expiration du sien en 2019.

« L’Afrique n’a pas besoin de charité, elle a besoin de partenariat équilibré », a-t-il martelé, estimant que l’Europe doit « arrêter d’envisager cette relation du point de vue d’un donneur d’aide au développement » – un positionnement qu’il a qualifié d’« insuffisant » et d’« humiliant » – mais comme un partenaire égal lié par des « engagements réciproques ».

Source : abangui.com

1 COMMENTAIRE

  1. L’Afrique n’est plus Ignorante et Naïve. Ce ne sont des Stratégies de maintien de la prédation sauvage de l’Afrique.
    Des décennies de croissance économique européenne par la violence africaine. L’heure est au recours à la Chine très longtemps présente et crédible en Afrique.

    La Chine entreprend des Industries Chinoises agroalimentaire en Afrique. Même si ces industries sont construit par les Chinois mais embauche les africain. Jamais l’Europe. Et ça ne sera plus maintenant.

    Aux africains tous avec la Chine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here