RCA: à  Bangui, des ateliers pour sensibiliser à  la Cour pénale spéciale

0
4


En Centrafrique, le lancement des enquêtes de la Cour pénale spéciale est attendu pour ce mois d’octobre. Un début effectif pour cette Cour au caractère original. Et pour expliquer son fonctionnement, sa mission, les crimes auxquels elle s’intéresse, de nombreux ateliers de sensibilisation sont organisés. Ce lundi, à  Bangui, l’atelier était organisé par la jeunesse islamique centrafricaine dans le IIe arrondissement de la capitale.

Au pied de la petite mosquée de quartier de Yapele 3, une quarantaine de personnes se sont rassemblées. Après une heure d’explications en langue locale, les questions ont fusé : qu’en sera-t-il de la protection des témoins ? Est-ce qu’il y aura compensation ou réparation des victimes ? Les juges de différentes nationalités vont-ils réussir à  s’entendre ?

Parmi les participants, une femme raconte avoir perdu sa maison pendant la crise. Ses démarches n’ont rien donné jusqu’à  maintenant, elle espère beaucoup de la CPS : « Ce que j’ai appris, c’est par exemple si tu n’as rien, tu peux avoir un avocat gratuit. Et si on a tué quelqu’un de ta famille, ou on t’a braqué ou on t’a violenté, comment tu peux faire pour aller à  la Cour pénale spéciale ».

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here