Centrafrique : quatre habitants de Gamboula toujours en otages par des ravisseurs-rebelles

0
29


Quatre habitants de la ville centrafricaine de Gamboula (ouest), située à  la frontière avec la ville camerounaise de Kentzou, kidnappés le mardi 28 aoà»t dernier, restent toujours en captivité entre les mains de leurs ravisseurs, a-t-on appris lundi d’une source locale.

Interrogé par Xinhua ce lundi, le sous-préfet de la localité, Fidèle Piri, a indiqué que ces otages étaient au nombre de sept au départ, dont deux femmes et cinq jeunes hommes.

Par la suite, les deux femmes et un des jeunes hommes ont été relâchés, après avoir été molestés, a ajouté M. Piri.

A propos de l’identité des assaillants, M. Piri a parlé des éléments du groupe rebelle dénommé « Siriri » (« Paix » en Sango, la langue nationale).

Le groupe armé a commencé à  sévir dans la région depuis 2017, écumant les communes et les villages et se regroupant à  leur guise et à  visage découvert dans les endroits où ils le désirent.

Estimant que la situation sécuritaire dans la région était très incertaine, M. Piri a appelé le gouvernement centrafricain et à  la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) à  déployer des militaires des Forces armées centrafricaines (FACA) et des Casques bleus dans cette région.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here