Centrafrique : Discours du général de brigade MAIO lors de la visite du général KOSTARAKOS, président du comité militaire de l’Union Européenne

0
46


Mission d’entrainement de l’union européenne

Monsieur le général d’armée General KOSTARAKOS, président du comité militaire de l’Union Européenne,

Madame la ministre de la défense,

Monsieur le ministre de la santé,

Monsieur le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies,

Monsieur l’ambassadeur de FRANCE,

Monsieur le chargé d’affaire des Etats Unis d’Amérique,

Monsieur le représentant de la Délégation de l’Union Européenne,

Mesdames et messieurs, membres du corps diplomatique,

Monsieur le général commandant les forces de la MINUSCA,

Monsieur le colonel, chef d’état-major des armées,

Messieurs les officiers généraux,

Monsieur les membres des organisations internationales en vos grades et qualités,

Mesdames et messieurs les officiers, sous-officiers et militaires du rang membres de l’EUTM,

Chers invités

Monsieur le président du comité militaire de l’Union Européenne, Mon Général,

C’est un honneur et un privilège de vous accueillir au sein de l’EUTM RCA en qualité de plus haute autorité militaire au sein de l’Union Européenne. Votre présence est un signal fort de l’importance que les 28 membres de l’Union Européenne accordent à  cette mission qui participe à  l’amélioration de la sécurité et au retour à  un développement durable en république Centrafricaine, dans une perspective de long terme. Votre connaissance et votre maîtrise de la politique de Défense et de Sécurité ont élaboré les lignes directrices et ont fédérée les efforts des onze pays qui intègrent l’EUTM RCA représentant autant d’ambassades qui relaient ici, en Centrafrique, les voix des capitales respectives.

Excellences,

Madame Marie-Noà«lle KOYARA, ministre de la défense et de la reconstruction de l’armée nationale de la république de Centrafrique,

Monsieur Parfait ONANGA-ANYANGA, Représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies en Centrafrique, chef de la Mission de Stabilisation Multidimensionnelle des Nations Unies en République de centrafricaine (MINUSCA),

Nous sommes extrêmement honorés de vous recevoir ensemble à  l’EUTM étant donné que vous dirigez tous deux des institutions jouant des rôles fondamentaux dans le cadre de la Réforme du secteur de la Sécurité en RCA et avec qui nous avons l’honneur de travailler dans un seul but : la paix en Centrafrique.

Merci pour votre présence.

Mon Général,

Distingués invités,

Chers camarades,

En ce jour, deux acteurs clés pour la mission EUTM RCA, la ministre de la Défense centrafricaine ainsi que le chef de la MINUSCA se sont vu décerner la médaille de la Politique de Sécurité et de Défense Commune.

Cet événement démontre l’implication de l’UE à  s’engager et à  travailler avec toutes les institutions ayant pour objectif la Réforme du secteur de la sécurité permettant aux autorités centrafricaines de renforcer la souveraineté et la prévalence de l’Etat de droit.

C’est parce qu’ils ont grandement contribué à  atteindre ce but et par conséquent contribué à  la mission de l’EUTM que nos deux honorables invités ont été décorés et mis à  l’honneur ce jour.

Madame Marie-Noà«lle KOYARA, la ministre de la Défense, s’est pleinement engagée pour atteindre les conditions indispensables pour mettre en œuvre un secteur de la défense efficace. Sa détermination, sa volonté de surmonter l’adversité et sa disponibilité permanente pour coopérer avec toutes les parties prenantes et en particulier avec EUTM ont été décisifs tant pour l’amélioration dans le domaine de la gouvernance que dans celui du développement global du pays.

Depuis le lancement d’EUTM-RCA, monsieur Parfait ONANGA-ANYANGA, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations-Unies et chef de la MINUSCA, représente un partenaire indispensable. Dans le cadre de la Réforme du secteur de la sécurité, il poursuit avec l’Union européenne le même objectif : doter la République centrafricaine de structures de Défense réhabilitées et solides. Son engagement à  toute épreuve s’est avéré décisif pour remplir cette mission en coordination étroite avec l’ensemble des acteurs.

Laissez-moi encore une fois leur exprimer à  nouveau notre gratitude et le remercier pour sa contribution importante à  notre mission.

Mon général,

Vos Excellences,

Distingués invités,

Chers camarades,

EUTM-RCA entame un nouveau mandat de deux ans, illustrant l’engagement et la persévérance de l’Union européenne pour parvenir à  bâtir une armée moderne, efficace, inclusive et démocratique. Cette stratégie s’inscrit dans une approche globale, dominée par le principe de transparence, indispensable pour maintenir la cohérence dans un cadre multilatéral.

Ce multilatéralisme s’exprime dans la composition même de la mission. Nous sommes fiers de rassembler onze pays sous un même drapeau – Espagne, France, Italie, Lituanie, Pologne, Portugal, Roumanie, Suède, Bosnie-Herzégovine, Serbie et Géorgie. Ces onze pays, représentent onze cultures et traditions qui leurs sont propres, mais sont aujourd’hui unis autour des mêmes principes et des mêmes valeurs. De cette manière, nous apportons notre contribution à  la paix, au développement et à  la stabilité de ce pays et de la sous-région.

A cet égard, nous pouvons nous montrer fiers de ce que nous avons accompli ensemble tant avec le ministère de la défense qu’avec la MINUSCA.

Lors du prochain mandate qui s’étend de 2018 à  2020, EUTM s’engage à  poursuivre ses actions et à  les étendre dans la continuité du Plan national de Défense centrafricain.

Monsieur le président du comité militaire de l’Union Européenne, Mon Général,

Je souhaite que votre visite en République centrafricaine s’avère fructueuse. Je peux d’ores et déjà  vous assurer de l’engagement sans faille des militaires professionnels qui composent EUTM-RCA au service des objectifs définis par la Politique de Sécurité et de Défense Commune de l’Union européenne.

Je vous remercie pour votre attention

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here