DDR : Renforcer les capacités des équipes mobiles pour optimiser le désarmement volontaire

0
18


En prélude au lancement du programme national de DDR prévu dans le courant du mois de septembre 2018, l’Unité d’exécution de Programme national du DDR (UEPNDDR) a mis en place des équipes mobiles dont la mission consistait à  procéder au désarmement volontaire et à  la démobilisation des combattants des groupes armés.

« Elles sont composées de fonctionnaires d’état intervenant dans les ministères partenaires au programme. Il y a parmi eux des juristes des gendarmes, des militaires, des communicateurs, des médecins etc. qui ont été mis à  la disposition de l’UEPNDDRR », comme l’explique le directeur du centre de coordination des opérations de l’UEPNDDRR, le Capitaine Guy Silvère Ngoni.

Du 20 au 31 aoà»t 2018, 40 agents desdites équipes mobiles ont vu leurs capacités renforcées, notamment en matière de stratégie du DDR et du PNDDRR, ainsi que de montage et démontage d’un site de désarmement.

L’objectif de cette formation était d’outiller ces agents qui seront bientôt déployées sur le terrain, en leur donnant des notions de base leur permettant d’avoir une vue générale de leurs différentes tâches.

L’administrateur de la base de données au sein de l’UEPNDDRR, Hassan Mahamat, qui a dispensé la formation sur le logiciel de sauvegarde et d’enregistrement biométrique (RARESS), a, pour sa part, salué le bon état d’esprit et de la motivation des apprenants.

Au terme de la formation, des certificats de participation ont été attribués aux récipiendaires prêts au déploiement, comme le fait valoir le chef de l’équipe mobile numéro 1, Doyot-Kodjoro Sabin : « Nous sommes prêts à  aller sur le terrain, toute la logistique et les ressources humaines sont disponibles pour la mise en œuvre du grand DDRR. »

Rappelons que le grand programme national de DDR sera mis en œuvre dans les régions ouest du pays avec sept groupes armés, en attendant l’adhésion et la participation effective des autres groupes.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here