Tunisie : Chifco, la startup qui rend les objets intelligents

0
38

Lancée en août 2011, Chifco est spécialisée dans l’internet des objets (IoT) et le machine to machine (M2M). Portée par son jeune et charismatique fondateur, Mohamed Amine Chouaieb, la startup tunisienne propose des solutions technologiques pour connecter à Internet les objets du quotidien, ce qui permet notamment d’améliorer la gestion des flux et la consommation énergétique. En à peine quelques années et grâce à l’innovation, Chifco s’est imposée au Maghreb, mais également en France ou encore aux États-Unis.

En 2016, Mohamed Amine Chouaieb avait déclaré avoir pour ambition de devenir un acteur de référence dans le domaine de l’internet des objets et du machine to machine, au Maghreb, à horizon 2018. C’est désormais chose faite, et le jeune entrepreneur de 33 ans peut mesurer le chemin parcouru depuis ce jour d’août 2011 où il a créé Chifco. Après de brillantes études -qui l’ont mené de l’École d’ingénieur de la ville de Paris à l’Université Cornell de New-York, en passant par les bancs de l’Université de Sydney-, l’ancien élève de l’école primaire Bab Jebli, à Sousse (une ville portuaire du nord-est de la Tunisie), venait alors de jeter les bases de l’une des startup les plus dynamiques du nord de l’Afrique.

Lauréate du Paris French Tech Ticket en 2015, Chifco est aujourd’hui considérée comme une référence dans son domaine. Une renommée qui s’étend bien au-delà des pays du Maghreb, puisque sa clientèle comprend également des entreprises françaises, britanniques, et même américaines.

Maîtrise totale

Chifco est née de manière empirique, alors que Mohamed Amine Chouaieb se passionne pour la gestion virtuelle des objets et la domotique. « Suite à une expérience de trois années dans le conseil en stratégie sur des problématiques d’efficience énergétique pour de grands comptes (chez Sinteo et Eurogroup consulting), j’ai commencé à me consacrer au développement d’une solution de bout en bout offrant à ses utilisateurs une maîtrise totale de leur consommation énergétique, de leur sécurité, et de leur confort, grâce aux objets connectés », explique-il dans une interview.

Le jeune entrepreneur fait alors le pari que, d’ici 2020, ce ne seront plus uniquement le téléphone, l’ordinateur, ou encore la tablette qui seront connectés à Internet ; mais une dizaine d’objets en moyenne et par personne, comme la voiture, le chauffage, l’éclairage, ou encore le réfrigérateur. Précurseur au Maghreb dans le concept de maison connectée, la solution proposée par Chifco est globale.

Elle offre surtout une excellente maîtrise de la consommation en énergie et de la gestion des flux, que ce soit pour les particuliers ou pour les entreprises. Et comme l’innovation ne se s’arrête jamais chez Chifco, on a récemment appris que la startup avait développé une solution pour le compte de Tunisie Telecom, qui envisage de lancer le Wifi gratuit dans les transports publics du pays. Un projet qui permettra aux voyageurs de faire des économies sur leur forfait, tout en bénéficiant d’une meilleure connexion.

 

Source : La Tribune Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here