Centrafrique : une société chinoise va améliorer l’accès à  l’électricité de Bangui

0
74


Le groupe China Gezhouba Group Corporation s’emploiera, d’ici peu, au renforcement de l’usine de production de l’électricité de Boali II, à  environ 96 kilomètres à  l’ouest de la capitale centrafricaine Bangui, dans le but d’augmenter de cinq mégawatts la capacité de productions de cette usine, a appris Xinhua mardi de la délégation centrafricaine au Sommet de Beijing 2018 du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA).

L’un des objectifs de cette coopération est d’améliorer la distribution de l’électricité à  Bangui et ses environs. L’acte d’engagement de la réalisation du marché des travaux d’électricité de Boali II, financés par la Banque Africaine de Développement, a été signé dimanche en marge du Sommet de Beijing, en présence du président centrafricain Faustin-Archange Touadéra et de l’ambassadeur de Chine en Centrafrique, Chen Dong.

La localité de Boali est dotée de trois usines de production hydroélectrique, Boali I, produit de la coopération franco-centrafricaine depuis 1954, Boali II acquise grâce à  la coopération avec la Yougoslavie en 1978, enfin, Boali III, ne disposant pas jusque-là  d’une turbine au bas du barrage. Les usines de Boali I et de Boali II sont obsolètes, ne répondant plus aux besoins des habitants de la capitale et de ses environs, d’où les récurrents délestages entretenus par l’Energie centrafricaine (ENERCA).

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here