Sommet Afrique-Chine: Pékin répond aux critiques sur le risque d’endettement

0
45


Deuxième et dernier jour du 7e Forum de la coopération sino-africaine (FOCAC). Lundi, à  l’ouverture de ce rendez-vous diplomatique, le président Xi Jinping a promis une aide de 60 milliards de dollars supplémentaires pour le développement des pays africains. La Chine s’est défendue face à  ceux qui l’accusent d’alourdir la dette des pays africains.

« La Chine n’est pas le créancier numéro un des pays endettés sur le continent. Il est donc absurde d’imputer la responsabilité des problèmes de dette à  la Chine ». Ces propos de l’émissaire spéciale de Pékin pour l’Afrique ce mardi en conférence de presse font suite aux critiques concernant l’envolée de l’endettement chez une quinzaine de partenaires africains de Pékin.

Devant les regards inquiets des capitales qui cherchent à  restructurer leurs dettes, le président Xi Jinping a promis d’étudier les situations au cas par cas. Sur les prêts de 52 milliards d’euros promis par le premier partenaire commercial de l’Afrique, 12 milliards seront des dettes gratuites et des prêts sans intérêts, a annoncé le chef de l’Etat chinois. Message reçu visiblement pour la plupart des délégués croisés, les capacités d’investissement rapides et massives des banques chinoises restent le meilleur levier de développement pour l’Afrique.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here