Le gouvernement prend acte de la conclusion de la réunion des groupes armés à  Khartoum

0
91


Bangui, – Le ministre de la Communication et des Média et Porte-parole du gouvernement, Ange Maxime Kazagui, a pris acte, par un communiqué publié mercredi 29 aoà»t 2018 à  Bangui, de la déclaration des groupes armés faite mardi à  Khartoum, au Soudan.

La réunion de Khartoum a été initiée par la Fédération de Russie et la République du Soudan qui sont préoccupées par la situation d’insécurité en République centrafricaine, raison pour laquelle elles ont regroupé à  cette occasion les responsables tant de la Séléka que des antibalaka.

Cette réunion a été sanctionnée par une déclaration intitulée « Déclaration de Khartoum des groupes armés centrafricains (antibalaka et Séléka) au cours de laquelle les parties-prenantes ont pris l’engagement d’agir et de créer les conditions favorables de la libre-circulation des personnes et des biens ».

Ils ont exhorté la Russie et le gouvernement centrafricain à  œuvrer pour la tenue du dialogue programmé par l’Union Africaine.

Il y a lieu de rappeler que dans toutes ses démarches, le gouvernement centrafricain a fréquemment déclaré être du côté de l’Initiative pour la paix et la réconciliation en RCA, souligne le communiqué.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here