Centrafrique : conclave de grands leaders des factions rebelles à  Moyenne Sido

0
40


La ville centrafricaine de Moyenne Sido (nord) doit abriter une grande réunion des leaders de factions de l’ancienne rébellion Séléka, a-t-on appris mercredi de source locale.

Ces dirigeants, qui ont commencé à  arriver samedi à  Moyenne Sido, sont, entre autres, Abdoulaye Hissène, chef du bras armé du Front populaire pour la renaissance de la Centrafrique (FPRC), Ali Daras de l’Union pour la paix en Centrafrique (UPC) et Mahamat al-Khatim, chef du Mouvement patriotique pour la Centrafrique (MPC).

Selon certains observateurs, il s’agit pour ces leaders d’harmoniser leurs stratégies et revendications à  quelques semaines de la rencontre prévue par l’initiative africaine de paix et de réconciliation en Centrafrique.

Pour d’autres, le conclave de Moyenne Sido peut déboucher sur une éventuelle rencontre avec les autorités tchadiennes décidées à  s’impliquer dans la résolution de la crise en Centrafrique.

Il est aussi possible que la coopération entre Russie et le gouvernement centrafricain, caractérisée par la formation de l’armée centrafricaine, puisse être au centre des concertations.

En avril dernier, mécontents de l’opération menée par l’armée dans le quartier du Kilomètre 5 à  Bangui afin de neutraliser des groupes dits d’autodéfense, des groupes rebelles s’étaient rassemblés à  Kaga-Bandoro (centre) pour une réunion à  l’issue de laquelle tous ou presque avaient manifesté le désir de descendre sur la capitale afin de déstabiliser le régime du président Faustin-Archange Touadéra. Ils ont été arrêtés nets dans leur projet par les casques bleus de la mission onusienne en Centrafrique (MINUSCA).

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here