Regroupement rebelle à  Moyenne Sido : un colonel de l’armée tchadienne perçut aux côtés des chefs rebelles

0
108


Ousman est le nom du colonel de l’Armée tchadienne perçu aux côtés des bandes armées regroupées au nord du pays. Cet officier tchadien en tête d’une unité dénommée Antenne, représenterait son pays dans ce conclave.

Dans un communiqué du Mouvement Patriotique Pour la Centrafrique (MPC), rendu public le 02 aoà»t 2018, ce groupe rebelle a tenu rassurer l’opinion publique nationale ainsi que la Communauté internationale des objectifs de leur rencontre à  Moyenne Sido qui est « purement d’ordre fraternel et coopératif » afin « d’assurer la paix et la sécurité dans la région, de sceller la réconciliation qui a eu lieu par le passé, la réconciliation et la bonne cohabitation entre les éleveurs ».

Des récentes informations provenant de cette localité émettent un autre son de cloche.

Des sources bien informées à  Moyenne Sido, les trois chefs rebelles notamment Abdoulaye Hissen du FPRC, Ali Darassa de l’UPC et Al Khatim du MPC se sont réunis chez un ex libérateur de Bozizé gradé capitane du nom de Kader non loin du domicile du 1er conseiller du Maire de la localité pour projeter une marche sur Bangui. A leur côté, Ousman ce colonel tchadien dont la présence est interprétée comme le soutien de N’Djamena à  l’initiative de déstabiliser le pouvoir de Bangui.

Une autre source surplace à  Moyenne Sido révèle que les comploteurs n’ont encore trouvé l’alibi parfait pour la mise en œuvre de leur plan avec la bénédiction des populations.

Les principaux chefs rebelles se sont rencontrés à  Moyenne Sido depuis le 03 aoà»t 2018 et y séjourne encore.

Il convient de rappeler que c’est à  Moyenne Sido que l’ex Séléka s’est formée avant de marcher sur Bangui pour enfin renverser le régime de François Bozizé le 24 mars 2013.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here