Centrafrique : tombés dans une embuscade, 12 chefs de centres sanitaires de l’Ouham-Péndé dépouillés de leur bien.

0
12


Bouar – Tombés dans une embuscade tendue par des hommes armés, un groupe des chefs de centre de santé de la préfecture de l’Ouham-Péndé ont été littéralement dépouillés de tout leur bien sur l’axe Bozoum-Paoua le lundi 6 aoà»t dernier.

Selon nos informations, l’acte criminel s’est produit dans le village Liya à  environ 45 kilomètres de la sous-préfecture de Paoua dans la journée du lundi 6 aoà»t.

Au nombre de 12, les chefs de centre de santé de l’Ouham-Péndé, qui étaient en route vers la ville de Bozoum à  environ 120 kilomètres de Paoua pour déposer leur rapport mensuel d’activités sanitaires, n’ont pas eu la chance cette fois pour atteindre leur point de destination comme prévu. Ils ont été pris par surprise dans une embuscade dans le village Liya.

Les assaillants, qui n’ont pas froid aux yeux, ont tout ramassé dans leurs poches comme dans leur véhicule tout ce qui est de valeur.

Comme si cela ne suffisait pas, ils ont résolument crevé tous les pneus des motos des chefs de centres ainsi que ceux du véhicule de l’hôpital de Paoua.

Rappelons que chaque mois, tous les chefs de centre sanitaire de l’Ouham-Péndé sont priés de se rendre à  Bozoum pour déposer leur rapport d’activités auprès de l’ONG internationale Cordaid avant de bénéficier de certains avantages financiers ou matériels.

Quant aux identités des assaillants, elles ne sont pas encore connues par la gendarmerie de Bozoum ou de Paoua.

Bouar, Gervais Lenga pour CNC.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here