Centrafrique : quatre bataillons des FACA attendus à  Bambari et à  Bouar.

0
136


Selon le nouveau document unique d’organisation (DUO) établi par le ministère de la défense et l’État-major des armées, deux bataillons de l’armée nationale seront déployés par zone de défense.

Pour 662 hommes par bataillons, chaque zone de défense pourrait recevoir environ 1300 soldats prochainement.
Les villes de Bambari, chef lieu de la Ouaka, et de Bouar, chef lieu de la Nana-Mambéré, qui sont présentement choisies par l’État-major pour le prochain déploiement, vont commencer à  recevoir dans les prochaines semaines un bon nombre des soldats FACA sur leur territoire.
D’après le document stratégique que CNC a pu consulter, la zone de défense de Bambari, avec ses deux bataillons, va desservir les villes de Grimari jusqu’à  Bangassou dans le Mbomou au sud-est du pays, tandis que celle de Bouar va s’étendre jusqu’à  Bocaranga et Paoua dans l’Ouham-Péndé au nord-ouest.
Selon un officier général contacté par CNC, désormais ce sont des unités combattantes qui seront déployées sur le terrain. Pour la ville de Bouar, il est prévu que le bataillon d’intervention territorial 1 (BIT 1) qui pourrait rejoindre le secteur, avec le centre de commandement dans cette ville. Par contre à  Bambari, les forces spéciales du BIT 3 y seront déployées avec le centre de commandement à  Bangassou..
Après Bambari et Bouar, d’autres villes du pays vont à  leur tour recevoir les soldats FACA.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here