Centrafrique : la coalition SIRIRI suggère la France pour la tenue des pourparlers de paix en Centrafrique sous le panel de l’union africaine (UA)

0
30


Le 16 juillet 2018. Ne nions pas l’évidence, l’ÉCHEC de Monsieur Faustin-Archange TOUADERA dans la gestion des aspirations profondes des Centrafricains, l’incapacité de son gouvernement à  juguler la crise multiforme que traverse le pays, l’insécurité généralisée, bref la tragédie en République Centrafricaine (RCA) dure depuis plusieurs années et les dégâts énormes laissent le peuple tout entier dans la désolation ne sachant à  quel dernier saint se vouer, nécessitent une solution d’urgence, mais concertée.

La situation politique, sociale, économique et sécuritaire de la République Centrafricaine s’empire depuis la chute de l’Empereur Bokassa.

Souvenons-nous que beaucoup d’initiatives courageuses ont été prises et menées et des Accords signés sans aboutir vraiment à  l’avènement de la paix voulue par tous au pays. Voici un échantillon des Accords signés entre protagonistes sans une volonté réelle de les appliquer :

Les accords de Libreville pour la paix en Centrafrique,
Les accords de Syrte pour la paix en Centrafrique,
Les accords de Brazzaville pour la paix en Centrafrique,
Les accords de N’Djamena pour la paix en Centrafrique,
Les accords de Nairobi pour la paix en Centrafrique,
Les accords d’Angola pour la paix en Centrafrique,
Les accords de Rome pour la paix en Centrafrique,
Les accords de Bangui pour la paix en Centrafrique.
Les Centrafricaines et les Centrafricains de tout âge et de toute condition ont décidé de fonder la Coalition SIRIRI, une initiative des Centrafricains au service des Centrafricains qui ne réclament que la Sécurité, l’Unité nationale, la Réconciliation, la Paix et la Reconstruction du Pays.

Face à  cette demande pressante, il est important que nous nous rendions compte de la gravité de la situation que traverse notre pays et y consacrions sacrifices et efforts nécessaires pour redonner espoir à  une population désabusée par des politiques avilissantes.

Puisque depuis plusieurs années, nous, Centrafricains, nous avons presque tout essayé, est-ce que nous ne pouvons pas envisager une solution ultime pour sauver notre pays, la République Centrafricaine? Nous sommes reconnaissants à  tous les amis des Centrafricains qui nous aident dans cette quête, mais nous croyons que la solution à  la crise Centrafricaine sera authentiquement centrafricaine. Comme le dit l’adage, on ne taille le diamant qu’avec un outil en diamant.

Ainsi, la Coalition SIRIRI accueille avec enthousiasme l’initiative du Panel de l’Union Africaine, fermement appuyée par le Président en exercice de l’UA, pour la paix en République Centrafricaine (RCA), qui arrive à  point nommé, appuyer le peuple Centrafricain dans ses pourparlers pour assurer non seulement la sécurité de la population et de ses biens mais surtout instaurer une Paix définitive au pays.

La Coalition SIRIRI suggère la France pour la tenue des pourparlers de Paix en Centrafrique sous le Panel de l’Union Africaine (UA). Toutefois, notre organisation met en garde les initiateurs et les acteurs des solutions élaborées dans des officines secrètes et obscures lesquels comme d’habitude chercheront à  nous imposer un schéma en dehors des pourparlers auxquels nous participerons.

La situation difficile que traverse la RCA est à  la fois consécutive et tributaire du refus du gouvernement actuel de Bangui à  s’ouvrir aux vrais acteurs du changement et de la recherche d’une PAIX DURABLE et négociée. Il est temps que le mépris de l’autre cesse. Donnons la chance à  la Paix.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here