Centrafrique sur le Net : La presse en ligne revient sur la situation très préoccupante des enfants

0
11


BANGUI,(RJDH)-La situation Humanitaire très préoccupante des enfants Centrafricains est commentée par la presse en ligne dont rfi.fr qui rapporte que « l’Unicef recherche des fonds pour lutter contre la malnutrition infantile ».

Illustrant son article par la photo d’une fillette qui mange la bouillie dans un coin de la concession servant de cuisine, le site français rappelle que l’Unicef et le ministère centrafricain de la Santé appellent à  un engagement fort des bailleurs de fonds et donateurs pour lutter contre la malnutrition aigà¼e chez les enfants de moins de cinq ans.
La préoccupation de l’Unicef et du ministère centrafricain de la Santé est aussi celle des Amis de Montserrat qui envisagent d’assister les Petites Sœurs du Cœur de Jésus à  Bangui, lit-on sur estrepublicain.fr. Qui prêtera aux Amis de Montserrat un local, si possible dans ce secteur, pour stocker la marchandise en attendant une vente, comme cela s’est fait pour les travaux à  l’église de Halles ? S’interroge le journal.
Sur la Sécurité, afrique.lalibre.be et voaafrique.com ont partagé l’information d’AFP sur la tentative de la médiation Russe en Centrafrique entre les acteurs de la crise.
Prévue hier à  Khartoum, cette rencontre ne s’est pas tenue. « Le chef de l’Etat estime qu’il n’y a pas lieu d’engager d’autres processus tant que celui de l’Union Africaine est toujours en cours », a indiqué à  l’AFP Albert Yaloké-Mokpem, porte-parole de la présidence, en démentant une présence officielle des autorités à  Khartoum.
Centrafrique : La voix des armes. Tel est le reportage de France 24 qui sera diffusé demain par la chaine française. Vous pouvez suivre la bande-annonce sur le compte Twitter de @AnthonyFouchard.

Puis, le communiqué de la Conférence Episcopale de Centrafrique (CECA) qui rejette les déclarations d’un mouvement dénommé « La ligue de défense de l’église » incitant les chrétiens à  la vengeance contre toute violence subie est repris par apanews.net. Les Evêques ont encouragé dans leur message la population à  ne pas céder à  la haine.

Sur cet appel du mouvement dénommé « La ligue de défense de l’église », le Blog corbeaunews.ca note qu’il « suscite polémiques ». Ajoutée à  la CECA, la Minusca, le Haut Conseil de la Communication et des Association militant dans la lutte contre l’extrémisme verbal ont condamné cette apologie de la haine.
Et, french.peopledaily.com.cn note que l’Armée centrafricaine soigne son image auprès de la population. Depuis leur déploiement dans certaines régions centrafricaines, ses soldats assurent leurs missions et gagnent la confiance des populations.
pagesafrik.info rapporte que la composante police de la Minusca, en partenariat avec le PNUD, a lancé, mardi 10 juillet à  Berberati en République Centrafricaine, une formation de dix jours sur les techniques d’enquêtes complexes.
Et sur la Minusca, gabonreview.com informe que le secrétaire général adjoint de l’Organisation des Nation unies (ONU) est à  Libreville depuis ce jeudi, officiellement pour «remercier le Gabon» qui a accepté de maintenir son contingent à  Bangui.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here