Centrafrique : Des organisations publiques et privées imprégnées sur l’accès au financement du Fonds Vert Climat

0
29


Plusieurs organisations nationales, des ONG et le secteur privé ont été imprégnées sur l’accès au financement du Fonds Vert Climat, les 10 et 11 juillet 2018 à  Bangui.

Les organisations se sont réunies le 10 juillet et le secteur privé le 11 juillet pour explorer les pistes de leurs accréditations auprès du Fonds Vert Climat qui jusqu’aujourd’hui, en Centrafrique, n’a accrédité que les organisations internationales telles que la FAO, le PNUD, la Banque Mondiale, le WWF.

C’EST DANS CE CONTEXTE QUE POUR ACCÉDER AU FINANCEMENT DIRECT DU FONDS VERT CLIMAT, LES ORGANISATIONS NATIONALES DOIVENT àŠTRE AUSSI ACCRÉDITÉES ET C’EST DANS LE CADRE DU PROJET « APPUI à€ LA PRÉPARATION POUR LA MOBILISATION DES FINANCIàˆRE DU FONDS VERT CLIMAT EN RCA », QUE LE MINISTàˆRE EN CHARGE DE L’ENVIRONNEMENT ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE AVEC L’APPUI DU PROGRAMME DES NATIONS-UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT ONT ENTAMÉ LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DE L’ÉQUIPE DE L’AUTORITÉ NATIONALE DÉSIGNÉE POUR ABOUTIR AUX ORGANISATIONS NATIONALES ACCRÉDITÉES.

Edith Pulchérie Assani Damian, chargée de programme environnement et développement durable au PNUD, à  l’ouverture de la première rencontre avec les organisations nationales justifie l’intérêt de cette session, « l’activité se justifie par le fait que dans le pays, il n’y’a aucune organisation nationale accréditée au Fonds Vert Climat. C’est une bonne chose que nous puissions en avoir pour que le gouvernement puisse à  travers ces institutions porter des projets. Il y’a déjà  12 projets prioritaires qui ont été retenus dans le document du programme pays qui vient d’être validé », a-t-elle souligné.

DES ORGANISATIONS PRÉSENTES à€ CES ASSISES SE SONT ENGAGÉES à€ ENTAMER LE PROCESSUS DE LEUR ACCRÉDITATION, COMME L’EXEMPLE DE L’ONG JEUNESSE UNIE POUR LA PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE (JUPEDEC), Oà™ SON CHARGÉ DES PROGRAMMES SIMPLICE FEIKOUMO A CONFIÉ AU RJDH L’INTÉRàŠT DE SON ORGANISATION AUX FONDS VERT CLIMAT.

Le Fonds Vert Climat est le mécanisme de la Convention Cadre des Nations-Unies sur le changement climatique, né d’un consensus réunissant 194 gouvernements. Ce Fonds a été lancé en 2011 dans le but de financer des projets ou programmes visant à  limiter ou réduire les émissions de gaz à  effet de serre dans les pays en développement et d’aider les communautés vulnérables à  s’adapter aux impacts du changement climatique.

EN CENTRAFRIQUE, L’AGRICULTURE QUI CONSTITUE LA BASE DE L’ÉCONOMIE, ET DOMINÉE PAR LA PRODUCTION AGRO-PASTORALE, IMPLIQUANT ENVIRON 74% DE LA POPULATION ACTIVE ET REPRÉSENTANT 45% DU PRODUIT INTÉRIEUR BRUT. LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES CONSTITUENT DE CE FAIT UNE MENACE SÉRIEUSE POUR LE SECTEUR AGRICOLE ET LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here