Centrafrique : affrontement entre les Anti-balaka et les combattants de la Séléka à  Bria.

0
527


Ce mercredi 11 juillet vers 13 heures, un groupe des combattants de la Séléka et des miliciens Anti-balaka se sont affrontés à  seulement un kilomètre du camp des déplacés du PK3 de la ville de Bria.

Selon nos informations, tout a commencé vers 11 heures du matin de ce mercredi 11 juillet quand deux personnes sur une moto, identifiées comme des sujets musulmans se font tirer dessus à  un kilomètre après le camp des déplacés du PK3 alors qu’ils se rendaient au PK7 à  la barrière érigée par les combattants de la Séléka à  l’entrée de la ville pour y dépanner un véhicule tombé en panne en provenance de Bangui.

Les deux victimes dont l’une est mécanicien et l’autre son aide, ont très vite abandonné leur moto avant de disparaitre dans la brousse.

Le mécanicien, touché par les projectiles, a réussi à  appelé ses parents de venir récupérer sa moto qu’il a abandonnée sur place. Tandis que son aide, quant à  lui, n’a pas fait de signe et disparait dans la brousse

informé de la nouvelle, les parents du mécanicien appuyés par des jeunes du centre-ville à  majorité musulmane ont décidé de venir récupérer la moto. Du coup, la tension est montée d’un cran entre la population du centre-ville et les déplacés du PK3 à  majorité chrétienne. Les combattants de la Séléka, informés aussi de leur côté de l’attaque, sont intervenus pour se venger.

Les forces de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations-Unies en Centrafrique (MINUSCA) du contingent zambien sont intervenues pour faire calmer la tension en tirant en l’aire.

Pour l’heure, les détonations d’armes continuent dans la ville.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here