Centrafrique : Qui tente d’exfiltrer le terroriste Djamous alias FORCE de Bangui ?

0
166


Bangui, Des sources bien informées, deux officiers supérieurs français de la Minusca sont en train de mettre toute œuvre pour exfiltrer le terroriste Djamous alias « FORCE » de Bangui pour le faire installer dans une ville de l’intérieur du pays.

Selon ces mêmes sources, la première destination de FORCE est la ville minière de Boda qui se situe à  environ 200KM de Bangui où l’on retrouve les mercenaires tchadiens, soudanais et nigériens qui contrôlent depuis des années de grands chantiers de diamants et d’or.

La deuxième destination du terroriste FORCE c’est la ville de l’Ouest Berbérati où l’on trouve également les mines de diamants et d’or très convoité par trafiquants illicites tchadiens, soudanais, nigériens, mauritaniens et maliens.

Ce qu’il y’a lieu de cette manœuvre d’exfiltration du criminel FORCE, c’est que son installation à  Boda ou à  Berbérati ouvrirait inéluctablement la voie à  des tueries gratuites de masse et autres violations des droits humains dont FORCE serait le Chef d’orchestre comme cela a été le cas pour les tueries de masse qu’il a diligenté le 1er mai dernier 2018 contre la paroisse Notre Dame de FATIMA.

Il est a rappelé que le criminel FORCE est sous mandat d’arrêt de la justice centrafricaine et toute personne ayant été reconnue comme complice de son exfiltration serait tenu pénalement responsable.

Ceci étant, il revient aux autorités nationales ainsi que les organisations nationales de défense des droits de l’homme et de doubler de vigilance pour déceler les auteurs de cette tentative d’exfiltration du terroriste FORCE.

Herman THEMONA,

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here