fbpx
Accueil Société Centrafrique : Des experts nationaux et internationaux réfléchissent sur le réaménagement de...

Centrafrique : Des experts nationaux et internationaux réfléchissent sur le réaménagement de la ville de Bangui

0
53

BANGUI, le 04 juillet 2018 (RJDH) — Plusieurs experts nationaux et internationaux réfléchissent depuis lundi et ce pendant 10 jours sur un plan d’urbanisation de la ville de Bangui. Une activité du ministère de l’urbanisation en partenariat avec l’Union Européenne

Inondations, écroulement des ponts, absence des infrastructures routières, occupations anarchiques des espaces de la ville et constructions anarchiques des maisons d’habitation sont les raisons qui sont à l’origine de la nécessité du réaménagement de la capitale centrafricaine autrefois conçue pour abriter 200.000 personnes et qui se retrouve à ce jour à plus d’un million d’habitants.

A l’ouverture des travaux, des experts du ministère de l’urbanisme parlent d’un projet qui s’inscrit dans une perspective globale de reconstruction du tissu urbain et social de la ville de Bangui. Cette initiative qui est promue et accompagnée par le Projet de Réhabilitation Economique et Sociale en Milieu Urbain(PRESU) a été financée à hauteur de dix milliards quarante-huit millions de FCFA par l’Union Européenne à travers le Fonds Bekou.

Madame Samuela ISOPI, Ambassadrice de l’Union Européenne, souligne l’objectif de ce projet, « l’objectif est de redonner vie et dignité à la vie des quartiers et à leurs populations à travers le réaménagement des espaces de la vie publique, et la restauration des services sociaux de base, pour améliorer l’accès à l’éducation et à la santé » a-t-elle souligné.

Les travaux des Ateliers Cergy permettront aux experts centrafricains et internationaux d’imaginer la « Bangui de demain ».

Depuis plusieurs décennies l’Union Européenne accompagne le plan de développement en Centrafrique grâce au pilier de relèvement du Fonds Européen de Développement (FED).

Source : rjdh.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here