Centrafrique : Les jeunes du pays engagés à  développer leurs talents dans la 2e édition

0
13


BANGUI – Développer les talents des jeunes c’est la mission du Conseil National de la Jeunesse en partenariat avec le ministère de tutelle. Occasion pour les jeunes de vulgariser des valeurs mais aussi de promouvoir la cohabitation pacifique, la prévention contre le VIH/Sida à  travers le pays.

Ouvert il y a deux jours à  Bangui, les activités de jeunes talents 2e édition de «talents des jeunes» ont été lancées au moment où le gouvernement et les partenaires au développement se mobilisent pour accompagner les jeunes à  reprendre leur place dans la contribution au retour de la paix dans le pays.

Parrainée par Marie Noà«lle Koyara, ministre de la Défense, cette campagne est axée sur «la cohabitation pacifique, la prévention du VIH/SIDA et des grossesses précoces» que les jeunes veulent s’approprier.

Cependant le combat pour le développement des jeunes n’est pas à  un niveau individuel mais collectif selon le ministre de la jeunesse et des sports Simplice Sylvain Ngarso «l’objectif est de promouvoir l’épanouissement, le développement et la participation des adolescents et des jeunes de Bangui, et de neuf(9) villes de province en matière de santé, de la paix et de la cohésion sociale. Il consiste aussi à  détecter les talents dans différents secteurs tels que, l’art, la culture, les sports et autres domaines ».

Selon Adjia Astaco, marraine de cette campagne, elle trouve en cette activité une grande importance qui est celle de renforcement des liens, «cette activité permet à  nos jeunes d’être ensemble, d’échanger et de pouvoir ramener la paix car sans la paix rien ne pourra aller dans ce pays. C’est pourquoi nous sommes là  aux côtés de ces jeunes pour les accompagner», a-t-elle conclu.

Cette deuxième édition de «talents jeunes» va durer six (6) mois et s étendra sur une période de cinq ans et est prévue pour couvrir les arrondissements et les villes de l’intérieur.

PAMELA DOUNIAN-DOTÉ

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here