Quelles sont les villes africaines les plus chères en 2018 ?

0
37


L’entreprise américaine Mercer a publié cette semaine, un nouveau rapport sur la cherté de la vie dans plusieurs villes du monde. Le « Mercer’s 2018 cost of living ranking » qui prend en compte 209 villes à  travers le monde (dont 42 africaines), dresse un classement des villes où le coà»t de la vie est le plus élevé pour les expatriés.

D’après le document, la ville la plus chère pour les expatriés sur le continent africain serait Luanda, qui occupe la sixième place mondiale (contre la 1ère place en 2017). Selon les experts, cette performance s’expliquerait par une baisse du marché de l’immobilier dans la capitale angolaise ainsi qu’à  une forte dépréciation du Kwanza par rapport au dollar. La ville d’Afrique australe cède donc sa place à  Hong-Kong qui monte d’une marche sur le podium alors qu’elle occupait la deuxième place dans l’édition 2017 du classement.

La ville de N’djaména quant à  elle, occupe la 8e place du classement et porte donc à  deux, le nombre de villes africaines dans le top 10 mondial de ce classement. Hormis ces deux villes, huit autres capitales africaines (Libreville, Brazzaville, Victoria, Abidjan, Kinshasa, Lagos, Yaoundé et Bangui) se classent dans le top 50 mondial du classement.

Notons que pour effectuer son classement, le cabinet Mercer se base sur plusieurs critères comme le coà»t du transport, du logement, de la nourriture, de l’habillement, des loisirs et des appareils ménagers dans les villes étudiées.

Moutiou Adjibi Nourou

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here