Rwanda : 30 millions de dollars pour appuyer le secteur des TIC

0
24

Au Rwanda, le gouvernement vient de lancer le fonds national de recherche et d’innovation. Doté d’une enveloppe de 30 millions de dollars, il vise à soutenir le développement du secteur des technologies.

30 millions de dollars, soit environ 26,255 milliards de francs rwandais. C’est l’enveloppe que le gouvernement rwandais a décidé d’engager pour secteur des Technologies de l’information et de la communication, à travers le Fonds national de recherche et d’innovation (FNRI). Ce dernier qui entrera en fonction à partir du prochain exercice budgétaire s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale de transformation 2017-2024.

«Le gouvernement du Rwanda a alloué des capitaux d’amorçage au Fonds national de recherche et d’innovation. Année après année, nous nous sommes engagés à augmenter notre allocation budgétaire à ce fonds d’innovation. Nous continuerons à soutenir la recherche et la technologie en mettant l’accent sur le lien entre nos jeunes innovateurs et le marché du travail», a déclaré le Premier ministre Edouard Ngirente.

Le FNRI a pour mission de stimuler le secteur des TIC dans le pays. Il mettra notamment à la disposition des petites et moyennes entreprises technologiques rwandaises des financements par actions. Le fonds financera également la formation des entrepreneurs, avec un accent mis sur la technologie à la planification et à la gestion des affaires, ainsi qu’une sensibilisation aux droits de propriété intellectuelle. Le développement des entreprises innovantes de classe mondiale au Rwanda et dans l’ensemble de la région de l’Afrique de l’Est est aussi l’un des rôles de ce fonds qui devra fournir un capital de croissance institutionnel et un soutien commercial important aux startups.

Notons que ce fonds sera géré par la Banque africaine de développement (BAD) avec laquelle le gouvernement rwandais a récemment signé un accord de prêt pour la mise à disposition de cette importante enveloppe.

 

Source : La Tribune Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here