Centrafrique : Lancement de la 2ème Edition de la Campagne de Communication Talents d’adolescents et Jeunes pour la Paix et la Santé en RCA

0
31


C’est ce Mercredi 27 Juin 2018, que M. Sylvére NGARSO Ministre de la Promotion de la Jeunesse, de développement des Sports et du service civique a lancé mercredi dernier 27 juin 2018 sur l’espace Stade 20.000 Places, la seconde édition de la Campagne de Communication Talents d’Adolescents et Jeunes pour la Paix et la Santé dans le pays.

Cet événement s’est déroulé en présence de plusieurs invités, notamment du Ministre de la Défense Nationale Mme Marie Noà«lle KOYARA Marraine nationale de ladite seconde édition, Mme Félicité KO en sa qualité de Co-marraine, et Mlle Pamela DEROM Première Vice-présidente du Conseil Nationale de la Jeunesse Centrafricaine (CNJCA), des Représentants des Institutions du Système des Nations-Unies notamment le PNUD, l’UNICEF, l’UNFPA et tant d’autres.

Notons que pour cette seconde édition, des discours et des présentations théâtrales axées sur la thématique de la cohésion sociale, la cohabitation pacifique, suivis de la visite des stands dressés pour la circonstance par les jeunes des différentes associations et corporations du pays ont marqué la cérémonie.

Dans son message de circonstance, la Première Vice-présidente Pamela DEROM du Conseil National de la Jeunesse (CNJ) Représentant le Président de ladite institution en mission a l’extérieur du pays a tablé sur les acquis de la première promotion et n’a pas manqué de présenter les grandes lignes de cette activité en faveur de la jeunesse centrafricaine en ces termes « La campagne de communication « Talents d’adolescents et de jeunes » pour la paix et la santé en RCA est une approche de plaidoyer et de communication et multimédia. Elle est aussi une approche de promotion de la participation des adolescents et des jeunes à  la résolution des problèmes qui se posent à  eux en utilisant leur génie, leur talent et leur potentiel pour communiquer sur les valeurs de la paix et de promotion de leur santé sexuelle et reproductive ».

L’intervenante a toutefois souligné que le thème de cette deuxième édition porte sur la « Cohabitation Pacifique, la prévention du VIH/SIDA et des grossesses précoces ». L’objectif général vise à  promouvoir l’épanouissement, le développement et la participation des adolescents et de Jeunes de Bangui et de 09 villes d’arrière-pays en matière de santé, de paix et de cohésion sociale.

La Marraine de cette seconde campagne Mme Marie Noà«lle KOYARA a mis un accent particulier sur le rôle de la jeunesse dans le développement d’un pays. A cet effet, elle a saisi l’opportunité et à  lancer un vibrant appel aux jeunes du pays afin qu’ils puissent se mettre résolument au travail afin que la paix et la quiétude revienne dans le pays. Le Ministre de la Jeunesse Silvère NGARSO a quant à  lui mis en exergue la consolidation de la paix et les priorités de l’heure en matière de la prise en charge des talents des jeunes du pays.

Il faudrait préciser que les résultats attendus de cette campagne sont tels que plus de 200.000 Jeunes de 10 à  24 ans de Bangui et des villes provinciales disposent d’informations exactes sur la paix, la cohésion sociale et la santé de reproduction et rejettent les principales idées fausses et les préjugés. Soulignons de passage qu’une conférence de presse animée d’une manière conjointe par M. Sylvére NGARSO Ministre de la Promotion de la jeunesse et du développement du sport, de Melle Paméla DEROM Première Vice-Présidente du Conseil National de la Jeunesse (CNJ) et Mme Félicité KO Co-marraine et Mme Hadja HASHA a mis un terme a la présente cérémonie.

Au cours de cette rencontre avec les professionnels des médias, les conférenciers n’ont tablé que sur les critères de participation des jeunes dans les villes provinciales qui se focalisent autour des comités locaux et des règlements intérieurs. L’un des critères est la limite d’âge qui est fixée aux jeunes de 10 à  24 ans. Pour la gouverne des lecteurs, 43 Milliards de FCFA est le montant des fonds alloués par les partenaires lors de la Table ronde de Bruxelles de 2016 pour l’organisation de ce genre d’activité en faveur de la jeunesse centrafricaine sur une période de cinq années d’affilée.

Hervé BINAH,

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here