Centrafrique : extradition sur Bangui du chef criminel Anti-balaka Pino-Pino et ses hommes arrêtés en République démocratique du Congo (RDC).

0
25


Arrêtés le mois dernier dans une petite commune de la République démocratique du Congo (RDC) proche de la frontière centrafricaine vers Bangassou, le Chef de gang et général de la milice Anti-balaka Pino-Pino et 37 de ses hommes viennent d’être extradés sur Bangui.

Selon nos informations, c’est depuis avant-hier mardi 26 juin qu’une équipe mixte des forces de sécurité intérieures séjourne au Congo démocratique pour ficeler les derniers points nécessaires à  l’extradition du général Anti-balaka Pino-Pino et une dizaine de ses hommes arrêtés également par des forces de sécurité congolaise à  la frontière.

Finalement ce mercredi vers midi, le général Anti-balaka Pino-Pino et 37 de ses éléments sont arrivés sur le sol centrafricain et immédiatement transférés à  la SECTION DES RECHERCHES ET D’INVESTIGATION (SRI) pour nécéssité d’enquête avant leur probable incarcération prochaine à  la prison militaire de camp de Roux.

Rappelons que Pino-Pino a débuté sa carrière criminelle dans la milice Anti-balaka de Damala, une localité au nord de Bangui avant de rejoindre celle de Boali puis Bakouma et Bangassou.

à€ Bangassou, chef lieu deMbomou, au sud-est de la RCA. l’homme devient intouchable et sans pitié par ses actes. Il a d’ailleurs fait assassiner ses propres amis chefs Anti-balaka en 2017 avant d’être lui-même pourchassé par une autre faction de la milice dans la commune de Bema. Dans sa fuite, l’homme saute sur une pirogue et traverse le fleuve Oubangui pour rejoindre l’autre côté de la rive avant d’être arrêté par la police congolaise avec 37 de ses hommes qui ont eux aussi pris la poudre d’escampette.

Cité dans de nombreux cas de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité, Pino-Pino va désormais faire face à  la justice de son pays pour des actes qui lui ont été reprochés.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here