Ouverture à  Bangui d’un atelier de formation sur les indicateurs Objectifs du Développement Durable

0
35


Bangui -Le ministre de l’Economie du plan et de la Coopération, Felix Moloua, a ouvert, mercredi 27 juin 2018 à  Bangui, un atelier de formation sur la contextualisation et la priorisation des cibles indicateurs des objectifs du développement durable(ODD) en République Centrafricaine.

« L’objectif principal de cet atelier est de donner des outils techniques aux points focaux sectoriels représentant les différentes parties prenantes, notamment le gouvernement, la société-civile et le secteur privé en vue de réussir l’exercice de la contextualisation et de la priorisation des cibles indicateurs des ODD en République Centrafricaine », a indiqué le ministre Félix Moloua.

« Il s’agira plus spécifiquement de faciliter la compréhension des acteurs parties prenantes sur l’agenda 2030 et les objectifs de développement durable ainsi que sa mise en œuvre en cohérence avec le Plan de relèvement et de consolidation de la paix en Centrafrique(RCPCA) et des cibles indicateurs et élaborer une feuille de route nationale de suivi et de mise en œuvre des ODD », a-t-il poursuivi.

Pour le point focal des ODD, Bienvenu Hervé Kouvungo, cet atelier permettra non seulement de contextualiser cet agenda que constituent les ODD mais également d’identifier les priorités sur les 169 cibles en vue de les intégrer dans le Plan de relèvement et de consolidation de la paix en Centrafrique afin de les budgétiser au niveau national pour permettre à  la République Centrafricaine de réaliser cet agenda à  l’horizon 2030.

Il a ensuite ajouté que cet agenda est axé sur trois points principaux, à  savoir l’économie, le social et la population.

La Représentante spéciale adjointe des Nations-Unies, Mme Najat Rochdi, a souligné que cette formation permettra d’entamer les discussions, la domestication des ODD dans un environnement de post crise et dans la perspective de décentralisation recommandée par le Forum de Bangui en 2015.

Elle a ensuite fait savoir que les ODD veulent bâtir un monde juste et équitable, tolérant et ouvert où les sociétés ne fabriquent pas des laisser-pour-compte.

Elle a réitéré la disponibilité des agences des Nations-Unies à  soutenir le gouvernement dans ses efforts de mise en œuvre des ODD.

Il faut rappeler que les ODD étaient créés en 2015 à  New-York, aux Etats-Unis d’Amérique en remplacement des Objectifs du Millénaire pour le développement(OMD) et comportent 17 objectifs ainsi que 169 cibles.

Basile Rébéné/ACAP

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here